Anna Klumpke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anna Klumpke
Anna Elizabeth Klumpke2.jpg

Anna Elizabeth Klumpke

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Formation
Maître
Distinction
Œuvres réputées
Anna Kumpke dans son atelier, vers 1885-1890.

Anna Elizabeth Klumpke, née le à San Francisco, et décédée dans la même ville le , est une artiste peintre américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anna Klumpke est la sœur de l'astronome Dorothea Klumpke Roberts, de la neurologue Augusta Dejerine-Klumpke et de la violoniste Julia Klumpke.

Ses parents l'envoient à Paris alors qu'elle a quinze ans. Passionnée pour la peinture, elle a pour professeur le peintre Pierre Auguste Cot. Elle entre à l'Académie Julian en 1883. Elle présente son travail au Salon en 1884 et y expose ensuite régulièrement avec succès.

Le , sous prétexte de servir d'interprète à un marchand de chevaux, elle rencontre Rosa Bonheur, la plus célèbre artiste peintre de l'époque. Les deux femmes se revoient, puis finissent par vivre ensemble au château de By à Thomery en Seine-et-Marne jusqu'à la mort de Rosa Bonheur, en 1899. Anna Klumpke est légataire universelle de Rosa Bonheur. En 1908, elle publie une biographie de sa compagne. Sa carrière suit son cours des deux côtés de l'Atlantique jusqu'à son décès, à l'âge de 86 ans.

Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise (74e division) aux côtés de Rosa Bonheur[1].

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent de la Reconnaissance Française.
  • Deux médailles d'argent à l'Académie Julian, Paris.
  • Mention honorable au Salon des artistes français en 1885, Paris.
  • Médaille de Bronze à l'Exposition Universelle de 1889, Paris.
  • Médaille d'argent des amis de Versailles, 1889.
  • Temple Gold Medal 1889, Philadelphie.
  • Médaille de bronze à l'Exposition Universelle de 1905, Saint-Louis.
  • Chevalier de la Légion d'Honneur par décret du 27 juillet 1924[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents,‎ (ISBN 978-2914611480), p. 131
  2. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=REF&VALUE_98=L1410026