Années 170 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Années -170)
Aller à : navigation, rechercher

IVe siècle av. J.-C. | IIIe siècle av. J.-C. | IIe siècle av. J.-C.

../.. | Années 190 av. J.-C. | Années 180 av. J.-C. | Années 170 av. J.-C. | Années 160 av. J.-C. | Années 150 av. J.-C. | ../..

179 av. J.-C. | 178 av. J.-C. | 177 av. J.-C. | 176 av. J.-C. | 175 av. J.-C. | 174 av. J.-C. | 173 av. J.-C. | 172 av. J.-C. | 171 av. J.-C. | 170 av. J.-C.



Événements[modifier | modifier le code]

  • Vers 180-130 av. J.-C. : dates supposées du règne de Kharavela, roi de Kalinga (en)[1]. Il mène de nombreuses expéditions militaires contre ses voisins. Le Kalinga est alors un des royaumes les plus riches de l’Inde. Il commerce avec la Birmanie.
  • 176-174 av. J.-C. : campagne des Xiongnu contre les Yuezhi.
  • 172-168 av. J.-C. : troisième guerre de Macédoine. Rome, à l’appel de Pergame engage la guerre contre Persée de Macédoine. Les villes grecques, retenues par la crainte et l’intérêt, ne bougent pas. Persée, resté seul, tient tête sans défaillir pendant plus de quatre ans.
  • 170-168 av. J.-C. : sixième guerre de Syrie

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Société[modifier | modifier le code]

  • Italie : Disparition progressive de la classe moyenne paysanne au cours du deuxième siècle : l’État romain éprouve des difficultés à recruter des soldats parmi les propriétaires (-180/-174). La grande propriété, qui utilise une main-d’œuvre servile grandissante, se développe. Les blés provinciaux (Sicile, puis Espagne et Afrique) concurrencent ceux de la péninsule qui se tourne vers d’autres productions (vigne, oliviers, élevage). Ces productions conviennent mieux à la grande propriété, favorisée par l’occupation du domaine public. Les petits propriétaires, déjà décimés par les guerres, vendent à vil prix leurs domaines. Certains, partis en campagne, s’installent comme colons dans les provinces conquises. Les plus tenaces empruntent pour sauver leurs domaines, mais le taux élevé de l’usure (10 %) ne leur permet pas de se relever. Leurs créanciers finissent par s’emparer des terres gagées. Ayant perdu leurs terres, ils ne peuvent pas travailler dans les grands domaines comme salariés agricoles, qui n’emploient que des esclaves, et se réfugient en ville dans la masse du prolétariat urbain, où, grâce à leur statut de citoyen, ils entrent dans une clientèle électorale et profitent des libéralités de l’État.

Art et culture[modifier | modifier le code]

  • 174 av. J.-C. : reprise des travaux de l’Olympieion d’Athènes grâce aux subsides fournis par Antiochos IV. L’ordre corinthien est adopté pour la première fois dans un grand temple. Mais le chantier sera à nouveau interrompu et le temple colossal ne sera terminé que sous Hadrien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Daniélou, Histoire de l'Inde, Fayard,‎ 1983 (ISBN 9782213639536, présentation en ligne)