Kharavela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étendue maximum de l'empire Kalinga que s'était taillé Kharavela en Inde, au IIe siècle av. J.-C..

Kharavela (ଖାରବେଳ) fut le souverain d'un immense empire de l'est et du sud de l'Inde. Il est connu par une inscription dans la grotte de l'éléphant (inscription Hathigumpha) au Kalinga (Nord-est de l'Inde). Il y est dit fils de Vudharaja et petit-fils de Khemaraja de la dynastie Chedi (ou Cheta) inconnus par ailleurs. Il aurait, d'après cette inscription, battu le roi Pushyamitra Shunga (de) (vers -175) vainqueur des Maurya, ainsi que le roi bactrien Démétrios Ier (vers -175). En fait Démétrios dut se retirer vers Mathura car en son absence un usurpateur, Eucratidès, s'est emparé du trône de Bactriane. Il se heurta aussi à la puissance des Satavahana au Sud.

Il était jaïniste mais tolérait les autres croyances.

L'inscription Hathigumpha est très dégradée et les informations ci-dessus, bien qu'acceptées par un grand nombre d'historiens, sont contestées par certains (les sculptures accompagnant l'inscription semblent très postérieures à -175) : ils placent le règne de Kharavela vers 50 de l'ère chrétienne. D'autres placent l'inscription Hathigumpha aux alentours de 150 av. J.-C.[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'inscription Hathigumpha sur proel.org (consulté le 1er juin 2009)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Inde aux temps des Mauryas, Louis de la Vallée-Poussin, Edition de Boccard (1930)
  • Histoire de l'Inde et des Indiens, Louis Frédéric, Critérion (1996)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]