Ali Karimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karimi.

Ali Karimi
Image illustrative de l’article Ali Karimi
Ali Karimi en 2008
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Iran Tractor Sazi
Numéro 8
Biographie
Nom Mohammad Ali Karimi Pashaki
Nationalité Drapeau : Iran Iranien
Naissance (40 ans)
Lieu Karaj (Iran)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 1996 -
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1990-1991 Drapeau : Iran Naft Téhéran
1991-1994 Drapeau : Iran Saipa Karaj
1994-1996 Drapeau : Iran Fath Téhéran
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1996-1998 Drapeau : Iran Fath Téhéran
1998-2001 Drapeau : Iran Persépolis Téhéran 68 (9)
2001-2005 Drapeau : Émirats arabes unis Al-Ahli Dubaï 85 (49)
2005-2007 Drapeau : Allemagne Bayern Munich 42 (4)
2007-2008 Drapeau : Qatar Qatar SC 27 (5)
2008-2009 Drapeau : Iran Persépolis Téhéran 27 (7)
2009-2011 Drapeau : Iran Steel Azin 40 (14)
2011 Drapeau : Allemagne Schalke 04 2 (0)
2011-2013 Drapeau : Iran Persépolis Téhéran 40 (13)
2013-2014 Drapeau : Iran Tractor Sazi 26 (5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998-2013 Drapeau : Iran Iran 127 (38)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mohammad Ali Karimi Pashaki (persan : محمدعلی کریمی پاشاکی) est un footballeur iranien né le 8 novembre 1978 à Karaj en Iran qui joue au poste de milieu offensif. Il mesure 1,85 m. Surnommé le magicien, ses capacités de dribbles ont fait de lui un joueur à la renommée internationale.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Problèmes divers avec les autorités iraniennes[modifier | modifier le code]

Lors d'un match match qualificatif pour la coupe du monde 2010 en Corée du Sud contre ce pays, il avait comme 4 autres joueurs (Hossein Kaebi, Fereydoon Zandi, Javad Nekounam et Mehdi Mahdavikia) de l'équipe nationale, arboré des poignets verts en signe de soutien à l'opposition menée par Mir Hossein Moussavi à la suite des votes contestés de l'élection présidentielle en Iran. À son retour à Téhéran, il s'est vu confisqué son brassard de capitaine et exclu à vie des clubs de football, comme quatre autres joueurs, par les autorités iraniennes[1].

Le 15 août 2010, il est limogé par son club de Steel Azin pour ne pas avoir observé le jeûne du ramadan[2]. Le 25 août, il y retourne contre une amende de 40 millions de rials (30 000 euros).

Le 31 janvier 2011, il signe un contrat de cinq mois avec le FC Schalke 04.

Carrière d'entraineur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie Simon, « Quatre footballeurs iraniens exclus à vie », L'Express, 24 juin 2006.
  2. « Karimi licencié par son club », L'Équipe, 15 août 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]