Aire naturelle de camping

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les aires naturelles de camping sont une catégorie de terrains de camping en France. Régies par un arrêté de 1976, puis de 1993, un nouvel arrêté de 2010 met fin à leur création. En 2014, la catégorie est recréée avec une nouvelle définition.

Législations[modifier | modifier le code]

Les aires naturelles de camping sont créées et régies par l'arrêté du [1]. Situées en milieu rural, le texte prévoit une capacité d'accueil de 25 installations maximum pour un hectare[1]. Ce type de camping est abrogé en 1985[1].

Un nouvel arrêté, du , recrée la catégorie de campings[2]. Les aires naturelles de camping sont considérés comme des hébergements qui se trouvent chez des habitants permanents[3]. Le propriétaire peut être un exploitant agricole (art. L145-5 du code de l'urbanisme).

Selon le cahier des charges, cette catégorie de camping est soumise à une ouverture saisonnière, ne devant pas dépasser six mois. Il considère que la capacité d'accueil ne doit pas excéder 25 emplacements, sur une surface d'environ un hectare, au maximum. Le nombre d'emplacements étant réduit, les emplacements sont par définition plutôt relativement grands et espacés[2].

Depuis le , un nouveau arrêté définit les nouvelles aires naturelles[4]. Cette nouvelle catégorie d'aires naturelles reprend certains éléments de l'arrêté de 1993 avec une période d'ouverture maximum de six mois et une superficie inférieur ou égale à un hectare. Par contre, la capacité d'accueil est passée à 30 emplacements[4].

Labels[modifier | modifier le code]

Des labels précisent les engagements pris par les gestionnaires

Type d'aires naturelles[modifier | modifier le code]

Certains aires naturelles proposent un accueil dans un cadre naturiste. Les mentions "Naturiste" & "FKK" peut être associée aux campings qui accueillent exclusivement les familles naturistes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • ....

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Arrêté du relatif aux aires naturelles de camping », sur le site legifrance.gouv.fr.
  2. a et b « Arrêté du 11 janvier 1993 relatif au classement des terrains aménagés pour l'accueil des campeurs et des caravanes » (Version consolidée au 08 juillet 2010), sur le site legifrance.gouv.fr.
  3. Article Annexe IX, « Développement du tourisme en milieu rural », dans le Code général des collectivités territoriales.
  4. a et b « Décret n° 2014-139 du relatif au classement des terrains de camping en catégorie « aire naturelle » », JORF n°0042 du , page 2857, texte n°33, sur le site legifrance.gouv.fr.