Ahn Jung-hwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Ahn, précède le nom personnel.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ahn.

Ahn Jung-hwan
Image illustrative de l’article Ahn Jung-hwan
Anh Jung-hwan en 2009
Biographie
Nationalité Drapeau : Corée du Sud Sud-Coréen
Naissance (43 ans)
Lieu Paju (Corée du Sud)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Second attaquant, milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1995-1997Drapeau : Corée du Sud Université Ajou
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1998-2002Drapeau : Corée du Sud Busan IPark 54 (27)
2000-2002 Drapeau : Italie Pérouse Calcio 30 0(5)
2002-2003Drapeau : Japon Shimizu S-Pulse 38 (14)
2004-2005Drapeau : Japon Yokohama F. Marinos 34 (16)
2005-2006Drapeau : France FC Metz 16 0(2)
2006Drapeau : Allemagne MSV Duisbourg 12 0(2)
2007Drapeau : Corée du Sud Suwon Bluewings 15 0(0)
2008Drapeau : Corée du Sud Busan IPark 19 0(4)
2009-2011Drapeau : République populaire de Chine Dalian Shide 65 (18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1997-2010Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud71 (17)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ahn Jung-hwan
Hangeul 안정환
Hanja 安貞桓
Romanisation révisée An Jeonghwan
McCune-Reischauer An Chŏnghwan
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Ahn, précède le nom personnel.

Ahn Jung-hwan (hangeul : 안정환, hanja : 安貞桓, prononciation coréenne : /an.dʑʌŋ.ɦwan/ ou /an/ /tɕʌŋ.ɦwan/) est un joueur sud-coréen de football, né le à Paju, dans la province de Gyeonggi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ahn Jung-hwan en avril 2007.

Club[modifier | modifier le code]

Ahn Jung-hwan part de Corée pour l'Italie et le Pérouse Calcio en 2000. Il déclare en janvier 2013 y avoir été mal accueilli, et y avoir subi des remarques racistes, notamment de Marco Materazzi[1].

Il a été connu au niveau international à la suite de son but en or pour la Corée du Sud face à l'Italie en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2002. Le jour suivant son but, le président de son club, Luciano Gaucci (it), déclare à la presse « Je n'ai pas l'intention de payer le salaire de quelqu'un qui a ruiné le football italien »[2],[3],[4]. Ahn déclare à son tour « Je ne souhaite pas rester dans un club qui attaque ma personne au lieu de me féliciter pour mon but en coupe du monde ». Le club met par la suite fin à son contrat.

Il est le meilleur buteur asiatique avec le Saoudien Sami al-Jaber en Coupe du monde de football – deux en 2002 et un en 2006.

En mars 2009, Ahn signe un contrat de trois mois avec le club chinois Dalian Shide Football Club dont il devient le joueur clé ; il marque son premier but en championnat le 18 avril 2009[5],[6]. Il prolonge son contrat jusqu'en décembre 2010, malgré l'intention de plusieurs grands clubs asiatiques de l'acquérir et devient capitaine de l'équipe à l'issue de la saison 2010.

Ahn annonce sa retraite le 31 janvier 2012, voulant consacrer plus de temps pour sa famille.

Ahn rejoint Duisbourg en février 2006

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ahn est parfois appelé le Seigneur des anneaux par ses fans coréens. Il a hérité de son surnom car il embrasse sa bague de mariage à chaque but qu'il inscrit – il est marié à une ancienne Miss-Corée Lee Hye-won depuis 2001[7].

En plus du football, il est apparu en tant que mannequin pour plusieurs marques coréennes. Les médias coréens le comparent souvent physiquement à l'acteur Cha In-Pyo (en). L'acteur et Ahn voient cela comme un compliment.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélections sud-coréenne[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire But Resultat Compétition
13 novembre 1998 Drapeau de la Corée du Sud Beijing Drapeau : République populaire de Chine Chine 1 but 3-0 Match amical
12 juin 1999 Drapeau de la Corée du Sud Séoul Drapeau : Mexique Mexique 1 but 1-1 Korea Cup
20 décembre 2000 Drapeau du Japon Tokyo Drapeau : Japon Japon 1 but 1-1 Match amical
16 mai 2002 Drapeau de la Corée du Sud Pusan Drapeau : Écosse Écosse 2 buts 4-1 Match amical
10 juin 2002 Drapeau de la Corée du Sud Daegu Drapeau : États-Unis États-Unis 1 but 1-1 Coupe du monde 2002
18 juin 2002 Drapeau de la Corée du Sud Daejeon Drapeau : Italie Italie 1 but 1-1 (2-1 a.p) Coupe du monde 2002
20 novembre 2002 Drapeau de la Corée du Sud Séoul Drapeau : Brésil Brésil 1 but 2-3 Match amical
31 mai 2003 Drapeau du Japon Tokyo Drapeau : Japon Japon 1 goal 1-0 Match amical
4 décembre 2003 Drapeau du Japon Tokyo Drapeau de Hong Kong Hong Kong 1 but 3-1 Coupe d'Asie de l'Est 2003
14 février 2004 Drapeau de la Corée du Sud Ulsan Drapeau : Oman Oman 2 buts 5-0 Match amical
9 juin 2004 Drapeau de la Corée du Sud Daejeon Drapeau : Viêt Nam Viêt Nam 1 but 2-0 Qualifications coupe du monde 2006
23 juillet 2004 Drapeau de la République populaire de Chine Jinan Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 1 but 2-0 Coupe d'Asie 2004
27 juillet 2004 Drapeau de la République populaire de Chine Jinan Drapeau : Koweït Koweït 1 but 4-0 Coupe d'Asie 2004
12 novembre 2005 Drapeau de la Corée du Sud Séoul Drapeau : Suède Suède 1 but 2-2 Match amical
13 juin 2006 Drapeau de l'Allemagne Frankfurt Drapeau : Togo Togo 1 but 2-1 Coupe du monde 2006
16 août 2006 Drapeau de Taïwan Taipei Drapeau : Taipei chinois Taïwan 1 but 3-0 Qualifications coupe d'Asie 2007

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Joueur de l'année de la K-League : 1999
  • Dans l'équipe type de la K-League : 1998, 1999
  • Nominé en tant que meilleur footballeur de l'année de l'AFC : 2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émilien Hofman, « Ahn Jung-hwan : « Je ne suis pas revenu en Italie, c'était trop violent » », sur www.sofoot.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  2. « Le joueur coréen Ahn Jung-hwan a été renvoyé de son club italien après avoir marqué le but qui a éliminé l’Italie de la Coupe du Monde de 2002 ! », sur www.lesaviezvous.net, (consulté le 27 janvier 2019)
  3. (en) Gabriel Tan, « Asian World Cup Icons: The curious case of Ahn Jung-hwan », sur www.foxsportsasia.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  4. « Les petites histoires de la Coupe du monde (4/7) : Ahn Jung-hwan, interdit d'Italie », sur www.lequipe.fr, (consulté le 27 janvier 2019)
  5. (zh) « 徐弘带队欢迎安贞焕加盟 实德先租三个月 », sur sports.qq.com,‎ (consulté le 28 mars 2010)
  6. (zh) « 安贞焕两球李凯头球建功 中超第5轮大连3:1杭州 », sur titan24.com,‎ (consulté le 28 mars 2010)
  7. (en) « Ahn Jung-Hwan: I Want To Stay In China », sur goal.com, (consulté le 28 mars 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]