Kim Bo-kyung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Kim, précède le nom personnel.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kim Bo-kyung (homonymie).

Kim Bo-kyung
Image illustrative de l’article Kim Bo-kyung
Kim Bo-kyung à l'échauffement en septembre 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Japon Kashiwa Reysol
Biographie
Nationalité Drapeau : Corée du Sud Sud-Coréen
Naissance (30 ans)
Lieu Gurye (Corée du Sud)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 2010-
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2009Drapeau : Corée du Sud Université Hongik
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2010-2012Drapeau : Japon Cerezo Ōsaka47 (18)
2010 Drapeau : Japon Oita Trinita28 0(8)
2012-2015 Drapeau : Pays de Galles Cardiff City64 0(3)
2015 Drapeau : Angleterre Wigan Athletic18 0(2)
2015 Drapeau : Japon Matsumoto Yamaga
2016-2017Drapeau : Corée du Sud Jeonbuk Hyundai
2017-Drapeau : Japon Kashiwa Reysol
2019- Drapeau : Corée du Sud Ulsan Hyundai33 0(13)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009-Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud -2001 0(0)
2009-Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud espoirs01 0(0)
2010-Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud35 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 octobre 2017

Kim Bo-kyung (coréen : 김보경), né le à Gurye, en Corée du Sud, est un joueur de football international sud-coréen, qui évolue au poste de milieu et est prêté au Ulsan Hyundai.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Kim signe son premier contrat professionnel du côté J. League au Cerezo Osaka pour une durée de trois ans[1]. Il est ensuite directement prêté chez l'Oita Trinita sans avoir joué pour Osaka[2],[3] mais, revenu à Osaka, il devient un membre important de l'équipe, jouant 47 matchs en 2 saisons et inscrivant 18 buts.

Le , le Cerezo Osaka s'entend avec le club gallois de Cardiff City, qui évolue en deuxième division anglaise, pour un transfert d'environ 2,5 [4]. Kim joue son premier match officiel pour Cardiff le à l'occasion d'une victoire de son club sur le terrain de Millwall (0-2) en championnat. Il entre en jeu à la 80e minute en remplacement de Craig Noone[5]. Peu à peu, il devient régulier dans l'équipe et reçoit même le titre honorifique de « joueur du match » lors de Cardiff-Hull (2-1) en . Après cette victoire, il avoue : « Je me sens chez moi maintenant[6] ». Il va plus loin en déclarant quelques semaines plus tard sa volonté de devenir le « meilleur joueur asiatique en Europe[7] ». À l'issue de la saison 2014-15, il est liberé par Cardiff et rejoint Matsumoto Yamaga.

En janvier 2016, il signe en faveur du club coréen de Jeonbuk Hyundai Motors FC[8].

Sélection[modifier | modifier le code]

Sa carrière internationale commence lorsqu'il débute avec l'équipe de Corée du Sud des moins de 20 ans, avec qui il participe à la Coupe du monde des moins de 20 ans 2009, compétition lors de laquelle il inscrit 2 buts en 4 matchs. Après le mondial des moins de 20 ans, il est sélectionné par le sélectionneur Hong Myung-bo en équipe des moins de 23 ans.

Le 9 janvier 2010, Kim fait ses grands débuts internationaux avec la sélection de l'équipe de Corée du Sud 'A' lors d'un match amical contre la Zambie.

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Kim Bo-kyung au 18 février 2013[9]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Total
Division M B M B M B M B
2010 Drapeau du Japon Oita Trinita Drapeau : Japon J2 League 27 8 1 0 - - - 9 0 37 8
Sous-total 27 8 1 0 - - - 9 0 37 8
2011 Drapeau du Japon Cerezo Ōsaka Drapeau : Japon J1 League 26 8 3 1 - - - 3 0 32 9
2012 Drapeau du Japon Cerezo Ōsaka Drapeau : Japon J1 League 15 7 3 2 - - - 2 2 20 11
Sous-total 41 15 6 3 - - - 5 2 52 20
2012 - 2013 Drapeau du pays de Galles Cardiff City Drapeau : Angleterre Championship 19 2 - - - - - 2 0 21 2
2013 - 2014 Drapeau du pays de Galles Cardiff City Drapeau : Angleterre Premier League 19 2 - - - - - 2 0 21 2
2014 - 2015 Drapeau du pays de Galles Cardiff City Drapeau : Angleterre Championship 19 2 - - - - - 2 0 21 2
Sous-total 19 2 0 0 - - - 2 0 21 2
2015 Drapeau de l'Angleterre Wigan Athletic Drapeau : Angleterre Championship 19 2 - - - - - 2 0 21 2
Sous-total 27 8 1 0 - - - 9 0 37 8
2015 Drapeau du Japon Matsumoto Yamaga Drapeau : Japon J2 League 27 8 1 0 - - - 9 0 37 8
Sous-total 27 8 1 0 - - - 9 0 37 8
2016 Drapeau de la Corée du Sud Jeonbuk Hyundai Motors Drapeau : Corée du Sud K League 1 29 4 1 0 LdC+CdMC 13 3 43 7 86 14
2017 Drapeau de la Corée du Sud Jeonbuk Hyundai Motors Drapeau : Corée du Sud K League 1 15 3 1 0 - - - 9 0 25 3
Sous-total 44 7 2 0 - 13 3 59 10 118 20
2017 Drapeau du Japon Kashiwa Reysol Drapeau : Japon J1 League 13 0 2 0 - - - 15 0 30 0
2018 Drapeau du Japon Kashiwa Reysol Drapeau : Japon J1 League 23 2 2 0 LdC 5 0 32 2 62 4
Sous-total 36 2 4 0 - 5 0 47 2 92 4
2019 Drapeau de la Corée du Sud Ulsan Hyundai Drapeau : Corée du Sud K League 1 33 13 0 0 LdC 8 0 9 0 50 13
Sous-total 33 13 0 0 - 8 0 41 13 82 26
Total sur la carrière 87 25 7 3 - - - 16 2 110 30

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ko) « 김보경, J-리그 세레소 오사카 입단 », Daily Sports,‎ (lire en ligne)
  2. (ko) « '허정무호 영건' 김보경, J2리그 오이타로 임대 », SpotalKorea,‎ (lire en ligne)
  3. (ja) « キム ボギョン選手 期限付き移籍加入決定のお知らせ », Oita Trinita,‎ (consulté le 17 novembre 2010)
  4. (en) « Kim Bo-Kyung set to complete move to Cardiff City », BBC Sport, 16 juillet 2012.
  5. (en) « Millwall 0-2 Cardiff », compte rendu du match, BBC Sport, 18 septembre 2012.
  6. (en) « Kim: I feel at home now », site Internet officiel de Cardiff City, 18 novembre 2012.
  7. (en) Terry Phillips, « Cardiff City star Kim Bo-Kyung: I want to be Europe's best Asian player », Wales Online, 13 décembre 2012.
  8. http://english.yonhapnews.co.kr/news/2016/01/03/0200000000AEN20160103000900315.html
  9. (en) « Fiche de Kim Bo-kyung », sur national-football-teams.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :