Yoo Sang-chul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Yoo, précède le nom personnel.

Yoo Sang-chul
Image illustrative de l’article Yoo Sang-chul
Biographie
Nationalité Drapeau : Corée du Sud Sud-Coréen
Naissance (48 ans)
Lieu Séoul (Corée du Sud)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 1994-2006
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1990-1994Drapeau : Corée du Sud Konkuk University
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1994-1998Drapeau : Corée du Sud Ulsan Hyundai075 (21)
1999-2000Drapeau : Japon Yokohama F·Marinos044 (24)
2001-2002Drapeau : Japon Kashiwa Reysol033 (14)
2002-2003Drapeau : Corée du Sud Ulsan Hyundai018 (12)
2003-2004Drapeau du Japon Japon Yokohama F·Marinos036 0(6)
2005-2006Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Ulsan Hyundai013 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud olympique007 0(0)
1994-2006Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud123 (18)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2006Drapeau : Corée du Sud Yoobi FC
2009-2011Drapeau : Corée du Sud Chuncheon Tech Mech High School
2011-2012Drapeau : Corée du Sud Daejeon Citizen
2014-Drapeau : Corée du Sud Université d'Ulsan
2017-2018Drapeau : Corée du Sud Jeonnam Dragons FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Yoo Sang-chul, né le 18 octobre 1971 à Séoul (Corée du Sud), est un footballeur international sud-coréen.

Milieu de terrain sélectionné à 123 reprises en équipe nationale, Yoo Sang-chul est un des joueurs sud-coréens les plus importants des années 1990 et 2006. Réputé pour sa puissance et son jeu de tête, il était également capable d'évoluer en attaque ou en défense.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il réalise l'essentiel de sa carrière de joueur professionnel sous les couleurs du club coréen d'Ulsan Hyundai Horang-i, en Championnat de Corée du Sud de football. Élu en tant que défenseur dans l'équipe-type du championnat (K-League Best XI (en)) en 1994, il est champion de Corée du Sud en 1996. En 1998, alors qu'il évolue comme milieu, il est le meilleur buteur de K-League (en) (avec 14 buts en 20 matchs) et de nouveau nommé dans l'équipe-type.

En 1999, il quitte la Corée pour Yokohama F·Marinos, en championnat du Japon, puis après deux saisons, Kashiwa Reysol[2]. Revenu à Ulsan comme attaquant (il est nommé dans l'équipe type de la saison 2002 à ce poste), il fait son retour à Yokohama en 2003 pour deux saisons qui s'achèvent sur deux titres titres de champion du Japon. Il revient ensuite à Ulsan Hyundai où il remporte une deuxième couronne de champion de Corée du Sud. En 2006, handicapé par une blessure au genou, il annonce sa retraite sportive.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe nationale où il fait ses débuts en 1995, il est sélectionné pour la Coupe du monde de 1998, au cours de laquelle il marque un but contre la Belgique. Il participe également à la Coupe d'Asie des nations 2000, où la Corée termine à la troisième place, puis à la Coupe des confédérations 2001.

L'année suivante, la Corée du Sud est le pays organisateur de la Coupe du monde 2002, à laquelle il participe comme titulaire[3]. Il marque un but lors de la victoire face à la Pologne lors du premier match, et participe au parcours de sa sélection qui élimine le Portugal au premier tour, l'Italie en huitièmes de finale, l'Espagne en quart de finale et n'est battue qu'en demi-finale par l'Allemagne. Yoo Sang-chul est finalement nommé dans la All-star team de la compétition.

Yoo Sang-chul participe ensuite aux Jeux olympiques de 2004, où la Corée du Sud est éliminée en quart de finale par le Paraguay.

Avec un total de 123 matchs joués en équipe nationale, Yoo Sang-chul est le quatrième joueur sud-coréen le plus capé, après Hong Myung-bo (136 sélections), Lee Woon-jae (132 sélections) et Lee Young-pyo (127 sélections).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ulsan Hyundai
Yokohama F. Marinos

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]