Ahmed Bennani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bennani.
Ahmed Bennani
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
RabatVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Ahmed Bennani, né le à Fès et mort le à Rabat à l'âge de 82 ans, est une personnalité politique marocaine. Ancien Ministre (à 4 reprises) , Ancien Gouverneur de Bank-Al-Maghrib (Banque Centrale du Royaume du Maroc), Ancien Directeur Général de la CDG (Caisse de Dépôt et de Gestion) au Maroc. Il a été Secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Industrie moderne, des Mines et de la Marine marchande dans le Gouvernement Ahmed Bahnini[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a effectué ses études à l'École Supérieure de Commerce de Paris en 1951 puis une Licence en Droit à la Faculté de Droit à Paris l'année suivante. En 1954, il complète sa formation avec un diplôme d'expertise comptable.

En 1953, il intègre Shell France. En novembre 1956, il est chef de cabinet du ministre d'État Ahmed Réda Guédira. En novembre 1957, il est directeur de cabinet du ministre de la défense Mohamed Zeghari. En janvier 1958, il est Directeur de l’Inspection et du Contrôle Financier au Ministère des Finances. Février 1959, il est Directeur des Régies Financières. En 1961, il est propulsé Secrétaire Général au Ministère des Finances. En décembre 1963, il est Secrétaire d’État au Ministère du Commerce, de l’Industrie, des Mines et de la Marine Marchande. En 1965, il est Secrétaire d'État au Cabinet Royal chargé des Affaires Économiques. De 1965 à 1966, il est nommé directeur général à la Caisse de dépôt et de gestion (CDG). De 1967 à 1968, il est Secrétaire d’État aux Affaires Économiques auprès du Premier Ministre. En 1968, il est Vice-Gouverneur de Bank Al-Maghrib. Il devient à la tête de cette institution, en tant que Gouverneur de Bank-Al-Maghrib, du jusqu'à .

Autres attributions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Officier de l’Ordre du Trône en 1970.
  • Le  : Décoration par feu le Roi Hassan II de l’Ordre de Commandeur du « Ouissam El Arch », lors de l’Inauguration de Dar Assikah (Unité d’impression de valeurs monétaires).

Notes et références[modifier | modifier le code]