Abbaye Toussaint d'Angers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye Toussaint d'Angers
Image illustrative de l'article Abbaye Toussaint d'Angers
Vue générale de l'ancienne abbaye Toussaint à Angers
Présentation
Culte Catholicisme
Type Abbaye
Début de la construction 1040
Protection Logo monument historique Classé MH (1902, 1925)
 Inscrit MH (1925)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Ville Angers
Coordonnées 47° 28′ 10″ nord, 0° 32′ 57″ ouest

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Toussaint d'Angers

Géolocalisation sur la carte : Angers

(Voir situation sur carte : Angers)
Abbaye Toussaint d'Angers

L'abbaye Toussaint d'Angers est une abbaye catholique fondée en 1040 dans la ville d'Angers en France.

Historique[modifier | modifier le code]

L'abbaye Toussaint d'Angers a été fondée sous le statut d'aumônerie : dans la charte de fondation, elle est appelée : « elemosinaria Omnorum Sanctorum » (aumônerie Toussaint — appellation correcte).

L'aumônerie Toussaint devient au début du XIIe siècle une abbaye canoniale d'ordre augustinien (desservie par des chanoines suivant la règle de saint Augustin). L'établissement en France des chanoines réguliers de Saint-Augustin date de 1092 ou environ; l'abbaye de Toussaint les reçut seulement en 1108.

L'abbatiale, rebâtie au milieu du XIIIe siècle suivant un plan en tau, est encore debout aujourd'hui. L'installation en ses murs du musée David d'Angers et la construction d'une nouvelle charpente avec une toiture en verre a permis de sauver l'édifice de la destruction complète et d'y transférer en 1984 la galerie David d'Angers qui était alors située dans le réfectoire du musée des beaux-arts d'Angers.

L'église en ruines fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1902[1]. Un classement, pour le porche et escalier d'honneur, et une inscription, pour le cloître et la cour d'honneur, complètent la protection en 1925.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Comte et Jean Siraudeau, Documents d'évaluation du patrimoine archéologique des villes de France, « Angers », Centre National d'Archéologie Urbaine, Tours, 1990
  • François Comte, L'abbaye Toussaint d'Angers des origines à 1330 : introduction historiques et cartulaire, Société des Études Angevines, Angers, 1985, 206 p.
  • François Comte, « Le territoire d’Angers du dixième au treizième siècle : naissance des bourgs et faubourgs monastiques et canoniaux », dans Anjou, Medieval Art, Architecture and Archaeology, Conference Transactions XXVI, The British Archaeological Association, Leeds, 2003