AFOL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un AFOL (pour Adult Fan Of Lego) est une personne adulte ayant la passion des briques Lego.

Contexte[modifier | modifier le code]

De nombreuses personnes ont joué avec des briques Lego durant leur enfance. Une partie d’entre elles a décidé, par nostalgie ou parce qu’eux-mêmes sont devenus parents, de revenir à cette passion une fois atteint l’âge adulte. La période intermédiaire (sans Lego) est appelée le « Dark Age » (« l’Âge Sombre »).

La communauté est à l'heure actuelle estimée à quelques 500 membres actifs en France, essentiellement réunis via internet, mais également lors de rencontres réelles appelées « CaféLego » ou « RestoLego ». Les AFOLs sont également présents dans les salons de modélisme, comme à Argelès-sur-Mer[1] ou Rosheim[2]. Le succès de ces expositions a tendance à croître d’année en année[3],[4]. Il se réunissent en associations, les Lego Users Groups (LUGs), reconnus par le groupe Lego en tant qu’entités actives et qui permettent parfois de bénéficier de certains avantages. FreeLUG[5] est l’association française la plus connue[réf. nécessaire]. Les AFOLs fréquentent les magasins de jouets, les vide-greniers et les bourses aux jouets.

Sur internet, les AFOLs utilisent :

  • des forums de discussion, tels Eurobricks[6], Brickpirate[7],Ch'ti Lug[8] ,Techlug[9],Crazy Mocs ainsi que les réseaux sociaux ;
  • des sites d’informations du blog aux sites spécialisés comme l’agrégateur de flux Brickvortex[10], Brickset[11] ou FBTB[12] ;
  • des bases de données comme Brickset, Peeron[13] ou Rebrick[14], qui permettent d’inventorier les collections de chacun, ainsi que de connaître les différentes boites (les sets) et leur contenu (briques de base ou électriques, notices, autocollants, fils et tissus, axes métalliques de roues, catalogues, etc.) ;
  • des sites d’achat généraux (Amazon, eBay, Leboncoin) ou spécialisés tels le magasin officiel de la marque[15] (le Shop) ou Bricklink, mais aussi des comparateurs, notamment Brickset ou Pricevortex.

Profils[modifier | modifier le code]

Les AFOLs sont des adultes : ils se distinguent des KFOLs (Kids Fans Of Lego : enfants fans de Lego) et des TFOLs (Teenagers Fan Of Lego : adolescents fans de Lego) mais il n’existe pas de réelle barrière entre ces trois groupes.

Certaines tendances se retrouvent parmi les AFOLs, telles que les fans de l’univers Star Wars (dont Lego est franchisé par Disney), les fans de Lego Technic, les thèmes des années 1980, ainsi que les principaux mouvements propres à la marque que sont le Castle (Moyen Âge), Pirates, et City (ère moderne). Au gré des licences dont le groupe Lego dispose, d’autres publics se sont reconnus dans les univers des super-héros (Marvel / DC Universe), du Seigneur des anneaux - Le Hobbit, du western Lone Ranger ou de Pirates des Caraïbes.

Chaque AFOL a ses préférences et n’emploie pas ses briques de la même manière. Si certains sont de simples collectionneurs de modèles, s’apparentant ainsi davantage à du modélisme, d’autres préfèrent créer (les MOCeurs, de MOC pour My Own Creation) tandis que d’autres privilégient l’aspect du jeu et de l’échange. Des collectionneurs s’orientent exclusivement vers la collection de minifigurines.

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Il existe des communautés d’AFOLs dans le monde entier qui échangent en permanence via internet, ou lors d’événements qui leur sont consacrés. Par ce biais, les AFOLs surveillent de près tous les salons des industriels du jouet, où sont dévoilés par le groupe Lego les modèles à venir et autres informations importantes.

D’autres sources d’informations plus officieuses proviennent d’employés des usines Lego divulguant certaines informations, d’employés de magasins de jouets disposant de catalogues du fabricant, et parfois même de commerciaux du groupe ; les erreurs de communication inhérentes à la taille du groupe Lego sont aussi scrutées avec intérêt. De par le grand nombre de personnes intervenant à chaque étape avant la vente d’un modèle, il est difficile pour Lego de contenir toute information jusqu’à la dernière minute. Il est toutefois à noter que ces divulgations ne portent pas atteinte à sa stratégie commerciale.

Notes et références[modifier | modifier le code]