524

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 524 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Exécution de Sigismond. Grandes Chroniques de France. Valenciennes, bibliothèque municipale, Manuscrit 637, fol. 14v


  • Justinien, futur empereur byzantin épouse Théodora[3].
  • Par un édit publié vraisemblablement à la fin de l'année, l'empereur d'Orient Justin ordonne la fermeture des églises ariennes de Constantinople et l'exclusion des Ariens de toute fonction civile et militaire[4].
  • Le trésor de Gourdon, retrouvé en Bourgogne en 1845, est enfoui pendant l'invasion franque[5].
  • Une grande inondation submerge et détruit le barrage de Marib au Yémen ; il est reconstruit vers 542-543, mais sa reconstruction n’empêche pas l’abandon progressif de la ville[6].

Naissances en 524[modifier | modifier le code]

Pas de naissance connue.

Décès en 524[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ivan Gobry, Clotaire Ier : fils de Clovis, Pygmalion, (ISBN 2857049080, lire en ligne)
  2. a, b et c Ferdinand Lot, Naissance de la France, Librairie Arthème Fayard, , 864 p. (lire en ligne)
  3. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers, (lire en ligne)
  4. Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel, , 596 p. (lire en ligne)
  5. Édouard Charton, Magasin pittoresque, Volume 14, Aux Bureaux d'Abonnement et de Vente, (lire en ligne)
  6. Les Dossiers de l'archéologie, vol. 32 à 35, Archéologia, (présentation en ligne)
  7. Robert Browning, Justinian and Theodora, Gorgias Press LLC, (ISBN 1593330537, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]