17e étape du Tour de France 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 2007
17e étape
Cycling (road) pictogram.svg
Légende

Pau à Castelsarrasin
Résultats de l’étape
1er Drapeau : Italie Daniele Bennati 4 h 14 min 04 s
(44.398km/h)
2e Drapeau : Allemagne Markus Fothen m.t.
3e Drapeau : Suisse Martin Elmiger m.t.
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Espagne Alberto Contador 80 h 42 min 08 s
2e Drapeau : Australie Cadel Evans + 1 min 53 s
3e Drapeau : États-Unis Levi Leipheimer[1] + 2 min 49 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Belgique Tom Boonen 212 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : Colombie Mauricio Soler 206 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Espagne Alberto Contador 80 h 42 min 08 s
Jersey yellow number.svg D. jaune Drapeau : États-Unis Discovery Channel 242 h 20 min 41 s
Chronologie
16e étape 17e étape 18e étape

La 17e étape du Tour de France 2007 a lieu le 26 juillet. Le parcours de 188 kilomètres relie Pau à Castelsarrasin.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

Le parcours est peu vallonné, avec seulement une côte de 3e catégorie en début d'étape, la côte de Baleix (350 m), et cinq côtes de 4e catégorie dont la dernière (la Côte de la Montagnère) est située à 19,5 km de l'arrivée.

Récit[modifier | modifier le code]

Daniele Bennati, vainqueur de l'étape

Le peloton quitte Pau sans les coureurs de l'équipe Cofidis qui s'est retirée spontanément du Tour après le contrôle positif de son coureur italien Cristian Moreni[2], et sans le maillot jaune, Michael Rasmussen, qui a été limogé par son équipe, la Rabobank, pour s'être soustrait à des contrôles anti-dopage avant le départ du Tour de France et avoir menti sur son emploi du temps[3],[4],[5].

L'étape est marquée essentiellement par l'échappée de huit coureurs : Martin Elmiger (AG2R), Daniele Bennati (Lampre), Daniele Righi (Lampre), Markus Fothen (Gerolsteiner), Manuel Quinziato (Liquigas), Matteo Tosatto (Quick Step-Innergetic), Jens Voigt (CSC) et David Millar (Saunier Duval-Prodir).

Daniele Bennati l'emporte au sprint, il devance trois autres coureurs qui s'étaient détachés avec lui en fin de course : Markus Fothen, Martin Elmiger et Jens Voigt

À l'issue de cette étape Mauricio Soler est assuré de conserver son maillot de meilleur grimpeur jusqu'à l'arrivée à Paris sauf abandon et Alberto Contador revêt pour la première fois le maillot jaune qu'il défendra lors des trois dernières étapes.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement étape
1. Daniele Bennati Drapeau de l'Italie Italie en 4 h 14 min 04 s
2. Markus Fothen Drapeau de l'Allemagne Allemagne + m.t.
3. Martin Elmiger Drapeau de la Suisse Suisse m.t.
4. Jens Voigt Drapeau de l'Allemagne Allemagne m.t.
5. David Millar Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2 min 41 s
6. Matteo Tosatto Drapeau de l'Italie Italie 2 min 43 s
7. Manuel Quinziato Drapeau de l'Italie Italie 3 min 20 s
8. Daniele Righi Drapeau de l'Italie Italie m.t.
9. Tom Boonen Drapeau de la Belgique Belgique 9 min 37 s
10. Sébastien Chavanel Drapeau de la France France m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
1. Alberto Contador Drapeau de l'Espagne Espagne en 80 h 42 min 08 s
2. Cadel Evans Drapeau de l'Australie Australie + 1 min 53 s
DSQ Levi Leipheimer[1] Drapeau des États-Unis États-Unis + 2 min 49 s
4. Carlos Sastre Drapeau de l'Espagne Espagne + 6 min 02 s
5. Haimar Zubeldia Drapeau de l'Espagne Espagne + 6 min 29 s
6. Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne + 10 min 18 s
7. Kim Kirchen Drapeau du Luxembourg Luxembourg + 11 min 36 s
8. Yaroslav Popovych Drapeau de l'Ukraine Ukraine + 12 min 50 s
9. Mauricio Soler Drapeau de la Colombie Colombie + 13 min 31 s
10. Mikel Astarloza Drapeau de l'Espagne Espagne + 13 min 42 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points Total
Drapeau : Belgique Tom Boonen 212 pts
Drapeau : Afrique du Sud Robert Hunter 190 pts
Drapeau : Allemagne Erik Zabel 187 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement de la montagne Total
Drapeau : Colombie Mauricio Soler 206 pts
Drapeau : Espagne Alberto Contador 128 pts
Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych 104 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune Total
Drapeau : Espagne Alberto Contador 80 h 42 min 08 s
Drapeau : Colombie Mauricio Soler + 13 min 31 s
Drapeau : Espagne Amets Txurruka 45 min 54 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes Total
Drapeau : États-Unis Discovery Channel 242 h 20 min 41 s
Drapeau : Danemark Team CSC + 15 min 22 s
Drapeau : Espagne Caisse d'Épargne 16 min 48 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b En 2012, Levi Leipheimer fait partie des anciens coureurs de l'US Postal/Discovery Channel témoignant devant l'USADA des pratiques de dopage au sein de cette équipe. Il avoue s'être dopé entre 1999 et 2007. L'USADA le suspend pour six mois à compter du 1er septembre 2012 et lui retire les résultats sportifs obtenus du 1er juin 1999 au 30 juillet 2006, et du 7 au 29 juillet 2007 : (en) Leipheimer accepts USADA sanction following doping admission, Cycling News, 10 octobre 2012. Consulté le 19 juin 2013.
  2. Moreni contrôlé positif, Cofidis se retire, sur today.reuters.fr
  3. « Tour de France : fin de parcours pour Michael Rasmussen », Le Monde, .
  4. « Rasmussen quitte le Tour de France à la demande de son équipe », rtlinfo.be, .
  5. « Rasmussen exclu du Tour », rtlinfo.be, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :