20e étape du Tour de France 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tour de France 2007
20e étape
Image illustrative de l’article 20e étape du Tour de France 2007

Marcoussis

Piegteijgjciggkgngkg’e=Paris à

Résultats de l’étape
1erDrapeau : Italie Daniele Bennati 3 h 51 min 03 s
2eDrapeau : Norvège Thor Hushovd m.t.
3eDrapeau : Allemagne Erik Zabel m.t.
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Espagne Alberto Contador 91 h 00 min 26 s
2eDrapeau : Australie Cadel Evans + 23 s
3eDrapeau : États-Unis Levi Leipheimer[1] + 31 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Belgique Tom Boonen 256 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Colombie Mauricio Soler 206 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Espagne Alberto Contador 91 h 00 min 26 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : États-Unis Discovery Channel 273 h 12 min 52 s
Chronologie

La 20e étape du Tour de France 2007 a lieu le 29 juillet. Le parcours de 130 kilomètres relie Marcoussis à Paris. Le lieu de Marcoussis a été choisi pour marquer la présence en France de la Coupe du monde de rugby 2007, puisque s'y trouve le Centre national du rugby.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

L'étape ne présente pas de difficulté majeure, il y a seulement deux côtes de 4e catégorie dans la première moitié du parcours.

Récit[modifier | modifier le code]

La victoire de la dernière étape est disputée au sprint sur les Champs Élysées, Daniele Bennati l'emporte devant Thor Hushovd et Erik Zabel, c'est la 2e victoire d'étape de Bennati.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Le peloton Rue de Rivoli à Paris
Classement étape
1. Daniele Bennati Drapeau de l'Italie Italie en 3 h 51 min 03 s
2. Thor Hushovd Drapeau de la Norvège Norvège + m.t.
3. Erik Zabel Drapeau de l'Allemagne Allemagne m.t.
4. Robert Hunter Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud m.t.
5. Tom Boonen Drapeau de la Belgique Belgique m.t.
6. Sébastien Chavanel Drapeau de la France France m.t.
7. Fabian Cancellara Drapeau de la Suisse Suisse m.t.
8. David Millar Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni m.t.
9. Robert Förster Drapeau de l'Allemagne Allemagne m.t.
10. Manuel Quinziato Drapeau de l'Italie Italie m.t.

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général
1. Alberto Contador Drapeau de l'Espagne Espagne en 91 h 00 min 26 s
2. Cadel Evans Drapeau de l'Australie Australie + 23 s
DSQ Levi Leipheimer[1] Drapeau des États-Unis États-Unis 31 s
4. Carlos Sastre Drapeau de l'Espagne Espagne 7 min 08 s
5. Haimar Zubeldia Drapeau de l'Espagne Espagne 8 min 17 s
6. Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne 11 min 37 s
7. Kim Kirchen Drapeau du Luxembourg Luxembourg 12 min 18 s
8. Yaroslav Popovych Drapeau de l'Ukraine Ukraine 12 min 30 s
9. Mikel Astarloza Drapeau de l'Espagne Espagne 14 min 14 s
10. Óscar Pereiro Drapeau de l'Espagne Espagne 14 min 25 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points Total
Drapeau : Belgique Tom Boonen 256 pts
Drapeau : Afrique du Sud Robert Hunter 234 pts
Drapeau : Allemagne Erik Zabel 232 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement de la montagne Total
Drapeau : Colombie Mauricio Soler 206 pts
Drapeau : Espagne Alberto Contador 128 pts
Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych 105 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune Total
Drapeau : Espagne Alberto Contador 91 h 00 min 26 s
Drapeau : Colombie Mauricio Soler + 16 min 51 s
Drapeau : Espagne Amets Txurruka 49 min 34 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes Total
Drapeau : États-Unis Discovery Channel 273 h 12 min 52 s
Drapeau : Espagne Caisse d'Épargne-Illes Balears + 19 min 36 s
Drapeau : Danemark Team CSC 22 min 10 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b En 2012, Levi Leipheimer fait partie des anciens coureurs de l'US Postal/Discovery Channel témoignant devant l'USADA des pratiques de dopage au sein de cette équipe. Il avoue s'être dopé entre 1999 et 2007. L'USADA le suspend pour six mois à compter du 1er septembre 2012 et lui retire les résultats sportifs obtenus du 1er juin 1999 au 30 juillet 2006, et du 7 au 29 juillet 2007 : (en) Leipheimer accepts USADA sanction following doping admission, Cycling News, 10 octobre 2012. Consulté le 19 juin 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :