2e étape du Tour de France 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 2007
2e étape
Cycling (road) pictogram.svg
Légende

Dunkerque à Gand
Résultats de l’étape
1er Drapeau : Belgique Gert Steegmans 3 h 48 min 22 s
2e Drapeau : Belgique Tom Boonen m.t.
3e Drapeau : Italie Filippo Pozzato m.t.
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Suisse Fabian Cancellara 8 h 36 min 13 s
2e Drapeau : Allemagne Andreas Klöden + 13 s
3e Drapeau : Royaume-Uni David Millar + 21 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Belgique Tom Boonen 56 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : Royaume-Uni David Millar 5 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Russie Vladimir Gusev 8 h 36 min 38 s
Jersey yellow number.svg D. jaune Drapeau : Luxembourg Astana 25 h 49 min 57 s
Chronologie
1re étape 2e étape 3e étape

La 2e étape du Tour de France 2007 s'est déroulée le 9 juillet. Le parcours de 167 kilomètres relia Dunkerque à Gand en Belgique flamande.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

Le trio des échappés lors de la 2e étape

En partant de Dunkerque, les coureurs se sont dirigés en direction des villes belges de Poperinge puis d'Ypres. La course est donc restée moins de 20 km en France, le reste se passant en Belgique. Le premier sprint intermédiaire s'est déroulé dans la commune de Boezinge au kilomètre 45. Les coureurs sont ensuite remontés vers le nord en passant par Dixmude et Nieuwpoort sur la côte belge. Le second sprint de bonification était placé à Westende juste avant le ravitaillement à Middelkerke.

Les coureurs sont alors dirigés vers la commune de Pittem. Le troisième et dernier sprint de bonification se trouvait à Aarsele au kilomètre 140,5. L'arrivée se situait 20 kilomètres plus loin à Gand.

Cette étape ne contenait aucun point de bonification pour le classement de la montagne.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Nord (59)[modifier | modifier le code]

Dunkerque, Saint-Pol-sur-Mer, Dunkerque, Coudekerque-Branche, Dunkerque, Coudekerque, Bergues, Hoymille, Rexpoëde, Oost-Cappel.

Drapeau de la Belgique Belgique[modifier | modifier le code]

Province de Flandre-Occidentale (Wvl)[modifier | modifier le code]

Poperinge, Ypres, Langemark-Poelkapelle, Houthulst, Dixmude, Nieuport, Middelkerke, Gistel, Ichtegem, Torhout, Lichtervelde, Ardooie, Pittem, Tielt.

Province de Flandre-Orientale (Oov)[modifier | modifier le code]

Deinze, Gand.

Récit[modifier | modifier le code]

On compte trois échappés du peloton, lors de l'entrée du Tour en Belgique, l'Allemand Marcel Sieberg (Team Milram), le Français Cédric Hervé (Agritubel) et l'Espagnol Rubén Pérez (Euskaltel-Euskadi). Ils compteront jusqu'à six minutes d'avance au soixante-cinquième kilomètre mais cela ne suffira pas et finiront par être repris à trois kilomètres de Gand.

Un kilomètre plus tard, le coureur allemand Erik Zabel (Team Milram), déséquilibré, s'appuie sur un coureur de la formation italienne Liquigas qui tombe et entraîne avec lui une bonne partie du peloton dont le maillot jaune Fabian Cancellara. Les coureurs à terre formant une véritable barrière, l'arrière du peloton est contraint à s'arrêter. Néanmoins, cette chute ayant eu lieu à moins de trois kilomètres de l'arrivée, le règlement stipule que les écarts sont bloqués en cas de chute ainsi, les coureurs ont été enregistrés dans le même temps que le vainqueur Gert Steegmans.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement étape
1. Gert Steegmans Drapeau de la Belgique Belgique en 3 h 48 min 22 s
2. Tom Boonen Drapeau de la Belgique Belgique + m.t.
3. Filippo Pozzato Drapeau de l'Italie Italie m.t.
4. Robert Hunter Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud m.t.
5. Romain Feillu Drapeau de la France France m.t.
6. Robbie McEwen Drapeau de l'Australie Australie m.t.
7. Erik Zabel Drapeau de l'Allemagne Allemagne m.t.
8. Heinrich Haussler Drapeau de l'Allemagne Allemagne m.t.
9. Óscar Freire Drapeau de l'Espagne Espagne m.t.
10. Sébastien Chavanel Drapeau de la France France m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
1. Fabian Cancellara Drapeau de la Suisse Suisse en 8 h 36 min 13 s
2. Andreas Klöden Drapeau de l'Allemagne Allemagne + 13 s
3. David Millar Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 21 s
4. George Hincapie Drapeau des États-Unis États-Unis 23 s
5. Bradley Wiggins Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni m.t.
6. Vladimir Gusev Drapeau de la Russie Russie 25 s
7. Tom Boonen Drapeau de la Belgique Belgique 26 s
8. Vladimir Karpets Drapeau de la Russie Russie m.t.
9. Thor Hushovd Drapeau de la Norvège Norvège 29 s
10. Alexandre Vinokourov Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 30 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points Total
Drapeau : Belgique Tom Boonen 56 pts
Drapeau : Australie Robbie McEwen 55 pts
Drapeau : Belgique Gert Steegmans 46 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement de la montagne Total
Drapeau : Royaume-Uni David Millar 5 pts
Drapeau : France Stéphane Augé 5 pts
Drapeau : France Freddy Bichot 3 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune Total
Drapeau : Russie Vladimir Gusev 8 h 36 min 38 s
Drapeau : Pays-Bas Thomas Dekker + 6 s
Drapeau : France Benoît Vaugrenard 7 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes Total
Drapeau : Suisse Astana 25 h 49 min 57 s
Drapeau : Danemark Team CSC + 2 s
Drapeau : États-Unis Discovery Channel 5 s

Combativité[modifier | modifier le code]

Drapeau : Allemagne Marcel Sieberg

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :