9e étape du Tour de France 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

9e étape du Tour de France 2007 Cycling (road) pictogram.svg
2007-etappe9.svg
Généralités
Course9e étape
Typeétape de montagne Étape de montagne
Date17 juillet 2007
Distance159,5 km
PaysFRA France
Lieu de départVal-d'Isère
Lieu d'arrivéeBriançon
Vitesse moyenne37,617 km/h
Résultats de l’étape
1erCOL Mauricio Soler4 h 14 min 24 s
(Barloworld)
2eESP Alejandro Valverde+ 38 s
3eAUS Cadel Evans+ 38 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderDEN Michael Rasmussen43 h 52 min 48 s
(Rabobank)
2eESP Alejandro Valverde+ 2 min 35 s
3eESP Iban Mayo+ 2 min 39 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsBEL Tom Boonen
(Quick Step-Innergetic)
Jersey polkadot.svgMontagneDEN Michael Rasmussen
(Rabobank)
Jersey white.svgJeuneESP Alberto Contador
(Discovery Channel)
Jersey yellow number.svgÉquipeESP Caisse d'Épargne
◀ 8e étape10e étape ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 9e étape du Tour de France 2007 se dispute le 17 juillet. Le parcours de 161 kilomètres relie Val d'Isère à Briançon. Le président de la République française Nicolas Sarkozy a suivi cette étape en compagnie du directeur du Tour.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

Les coureurs doivent franchir deux cols hors catégorie, le col de l'Iseran (2 770 m) en début d'étape et le col du Galibier (2 645 m) en fin d'étape via le col du Télégraphe (1 566 m), avant de terminer l'étape par une longue descente jusqu'à Briançon.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Savoie[modifier | modifier le code]

Val-d'Isère, Bonneval-sur-Arc, Bessans, Lanslevillard, Lanslebourg-Mont-Cenis, Termignon, Sollières-Sardières, Bramans, Villarodin-Bourget, Modane, Fourneaux, Orelle, Saint-Michel-de-Maurienne, Saint-Martin-d'Arc, Valloire.

Hautes-Alpes[modifier | modifier le code]

Le Monêtier-les-Bains, La Salle-les-Alpes, Saint-Chaffrey, Briançon.

Récit[modifier | modifier le code]

Après une journée de repos, les coureurs débutent cette dernière étape dans les Alpes en montant le col de l'Iseran, le plus haut sommet du Tour.

Yaroslav Popovych franchit en premier le col de l'Iseran, puis un regroupement se produit dans la descente du col. Mikel Astarloza passe en tête de la deuxième difficulté de l'étape, le col du télégraphe, devant Popovych, Gutiérrez et Gusev.

Mauricio Soler attaque dans le col du Télégraphe puis passe seul au sommet du col du Galibier, il précède Popovych qui a été distancé dans la montée. Alejandro Valverde fait exploser le peloton dans la montée, imité un peu plus tard par Alberto Contador qui est accompagné dans un premier temps par Cadel Evans. Contador rejoint Popovych au sommet du col, puis les deux coéquipiers se lancent à la poursuite de Soler, mais sans succès et ce dernier remporte l'étape à Briançon.

Alexandre Vinokourov termine à plus de trois minutes du vainqueur de l'étape, il a désormais peu de chances de remporter le Tour car il est à plus de huit minutes du premier au classement général.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMauricio Soler COL ColombieBarloworld4 h 14 min 24 s
2eAlejandro Valverde ESP EspagneCaisse d'Épargne+ 38 s
3eCadel Evans AUS AustraliePredictor-Lotto+ 38 s
4eAlberto Contador ESP EspagneDiscovery Channel+ 40 s
5eIban Mayo ESP EspagneSaunier Duval-Prodir+ 42 s
6eMichael Rasmussen maillot jaune de leader du classement généralmaillot blanc à pois rouges du leader du classement du meilleur grimpeurDEN DanemarkRabobank+ 42 s
7eLevi Leipheimer USA États-UnisDiscovery ChannelDQ
8eKim Kirchen LUX LuxembourgT-Mobile+ 46 s
9eAndreas Klöden GER AllemagneAstana Pro Team+ 46 s
10eCarlos Sastre ESP EspagneCSC+ 46 s

Classement général[modifier | modifier le code]

Le peloton des favoris ayant terminé quasiment groupé, peu de changements ont lieu au classement général. Le Danois Michael Rasmussen (Rabobank) porte toujours le maillot jaune de leader. Suite cependant à la défaillance de l'Allemand Linus Gerdemann (T-mobile), il devance maintenant deux espagnols, Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne) et Iban Mayo (Saunier Duval-Prodir). Autre sortie du top 10, celles du Kazakh Andrey Kashechkin (Astana), du Luxembourgeois Fränk Schleck et du Russe Denis Menchov (Rabobank). Le 10e du classement Kim Kirchen (T-Mobile) est maintenant relégué à plus de cinq minutes du leader.

L'Américain Levi Leipheimer, 9e du classement général, est disqualifié en 2012 pour ses pratiques dopantes entre 1999 et 2007 et apparait donc rayé dans le classement si dessous.[1]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMichael Rasmussen maillot jaune de leader du classement généralmaillot blanc à pois rouges du leader du classement du meilleur grimpeurDEN DanemarkRabobank43 h 52 min 48 s
2eAlejandro Valverde ESP EspagneCaisse d'Épargne+ 2 min 35 s
3eIban Mayo ESP EspagneSaunier Duval-Prodir+ 2 min 39 s
4eCadel Evans AUS AustraliePredictor-Lotto+ 2 min 41 s
5eAlberto Contador maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneESP EspagneDiscovery Channel+ 3 min 08 s
6eChristophe Moreau FRA FranceAG2R Prévoyance+ 3 min 18 s
7eCarlos Sastre ESP EspagneCSC+ 3 min 39 s
8eAndreas Klöden GER AllemagneAstana Pro Team+ 3 min 50 s
9eLevi Leipheimer USA États-UnisDiscovery ChannelDQ
10eKim Kirchen LUX LuxembourgT-Mobile+ 5 min 06 s


Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Le Belge Tom Boonen (Quick Step-Innergetic) porte toujours le maillot vert de leader du classement par points. Aucun des leaders n'a marqué de points lors de cette étape. Il possède toujours treize points d'avance sur l'Allemand Erik Zabel (Milram) et 41 sur le Sud-Africain Robert Hunter (équipe cycliste Barloworld). A noter l'abandon de l'Australien Robbie McEwen (Predictor-Lotto) alors qu'il était cinquième du classement.

Wikidata-logo S.svgClassement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1erTom Boonen maillot vert de leader du classement par pointsBEL BelgiqueQuick Step-Innergetic147 pts
2eErik Zabel GER AllemagneTeam Milram134 pts
3eRobert Hunter RSA Afrique du SudBarloworld103 pts
4eThor Hushovd NOR NorvègeCrédit agricole101 pts
5eSébastien Chavanel FRA FranceLa Française des jeux94 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle étape de montagne voit son vainqueur le Colombien Mauricio Soler (équipe cycliste Barloworld) remonter à la deuxième place d'un classement toujours dominé par le Danois Michael Rasmussen (Rabobank. Grâce à leur échappée, l'Ukrainien Yaroslav Popovych (Discovery Channel) et l'Espagnol Mikel Astarloza (Euskaltel-Euskadi) marquent leurs premiers points et rentrent directement en troisième et quatrième place du classement. Etant donné que Rasmussen portera le maillot jaune lors de l'étape du lendemain, c'est Soler qui portera le maillot blanc à pois rouges.

Wikidata-logo S.svgClassement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1erMichael Rasmussen maillot blanc à pois rouges du leader du classement du meilleur grimpeurmaillot jaune de leader du classement généralDEN DanemarkRabobank98 pts
2eMauricio Soler COL ColombieBarloworld79 pts
3eYaroslav Popovych UKR UkraineDiscovery Channel69 pts
4eMikel Astarloza ESP EspagneEuskaltel-Euskadi51 pts
5eLaurent Lefèvre FRA FranceBouygues Telecom50 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

avec une nouvelle perte de six minutes au classement général, l'Allemand Linus Gerdemann (T-mobile) cède sa place de leader au classement du meilleur jeune à l'Espagnol Alberto Contador (Discovery Channel). Vainqueur de l'étape, le Colombien Mauricio Soler (équipe cycliste Barloworld) remonte en troisième position du classement devant le Biélorusse Kanstantsin Siutsou.

Wikidata-logo S.svgClassement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1erAlberto Contador maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneESP EspagneDiscovery Channel43 h 55 min 56 s
2eLinus Gerdemann GER AllemagneT-Mobile+ 3 min 37 s
3eMauricio Soler COL ColombieBarloworld+ 3 min 41 s
4eKanstantsin Siutsou BLR BiélorussieBarloworld+ 5 min 52 s
5eVladimir Gusev RUS RussieDiscovery Channel+ 9 min 12 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Grâce à trois membres de son équipe dans les 16 premiers de l'étape, l'équipe espagnole, Caisse d'Épargne s'empare de la tête du classement par équipes avec seulement six secondes d'avance sur l'équipe Discovery Channel. L'équipe suisse Astana et toujours troisième à un peu plus de trois minutes. L'ancienne leadeuse Rabobank est maintenant cinquième.

Wikidata-logo S.svgClassement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reCaisse d'Épargne maillot blanc à dossard jaune de leader du classement de la meilleure équipeESP Espagne131 h 52 min 51 s
2eDiscovery Channel USA États-Unis+ 6 s
3eAstana Pro Team SUI Suisse+ 3 min 02 s
4eCSC DEN Danemark+ 5 min 34 s
5eRabobank NED Pays-Bas+ 8 min 19 s

Combativité[modifier | modifier le code]

Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En 2012, Levi Leipheimer fait partie des anciens coureurs de l'US Postal/Discovery Channel témoignant devant l'USADA des pratiques de dopage au sein de cette équipe. Il avoue s'être dopé entre 1999 et 2007. L'USADA le suspend pour six mois à compter du 1er septembre 2012 et lui retire les résultats sportifs obtenus du 1er juin 1999 au 30 juillet 2006, et du 7 au 29 juillet 2007 : (en) Leipheimer accepts USADA sanction following doping admission, Cycling News, 10 octobre 2012. Consulté le 19 juin 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :