1 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -1)
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année -1 du calendrier julien, c’est-à-dire la dernière année avant l’ère chrétienne. Pour le nombre -1, voir -1 (nombre).

Événements[modifier | modifier le code]


Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques et autres anciens monuments, avant l'ère chrétienne..., Moreau, (présentation en ligne)
  2. a et b John Stewart Bowman, Columbia chronologies of Asian history and culture, Columbia University Press, (ISBN 9780231110044, présentation en ligne)
  3. John Hazel, Who's who in the Roman world, Routledge, (ISBN 9780415291620, présentation en ligne)
  4. David L. Vagi, Coinage and History of the Roman Empire, C. 82 B.C.--A.D. 480 : History, vol. 1, Taylor & Francis, (ISBN 9781579583163, présentation en ligne)
  5. Année zéro et années négatives : Les calendriers chrétiens (julien ou grégorien) ne comportent aucune année zéro, puisque le nombre zéro n’était pas utilisé en Europe occidentale au moment de la décision d'utiliser l'anno domini comme référence calendaire, et que les années sont des nombres ordinaux comptés à partir de 1. De même les nombres négatifs n’existaient pas encore, et on comptait les années précédant une année de référence à partir de 1, tout comme l’année de référence elle-même. (Cette tradition est commune à tous les calendriers classiques et modernes, y compris le calendrier républicain, les calendriers sémitiques, le calendrier thaï, et même les ères modernes du calendrier japonais). De même, on ne note jamais le signe + pour les années postérieures.
    Toutefois, dans les calculs scientifiques, basés sur le calendrier UTC, l’année 1 av. J.-C. est notée 0 UTC, et les années antérieures sont notées avec des nombres négatifs UTC. Il existe donc un écart de 1 entre la valeur absolue des années négatives ou nulles UTC à usage scientifique d’une part, et les années av. J.-C. du calendrier julien à usage historique d’autre part.
    Il est fortement déconseillé d’utiliser les nombres négatifs ou nuls sans précision du calendrier applicable, aussi bien pour les références historiques que scientifiques, car elles comportent une ambigüité sur la valeur réelle. Pour les années très anciennes cependant, antérieures au Xe siècle av. J.-C., c’est-à-dire antérieures au Ier millénaire av. J.-C., les références (pré)historiques ne sont le plus souvent pas ambigües car ces dates ne sont pas connues avec une précision suffisante, et on trouve souvent ces années notées avec des nombres négatifs (plutôt que positives avec av. J.-C.) ; il s’agit seulement d’une simplification d’écriture, l’une ou l'autre année étant équivalente.
    Dans l’encyclopédie Wikipédia, aucune année zéro n’est utilisée, et les éventuelles années négatives signifient l’année av. J.-C. de même valeur absolue (sauf indication contraire explicite du calendrier UTC).