(324) Bamberga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
(324) Bamberga
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2453600.5)
Établi sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 401,352×106 km
(2,683 ua)
Périhélie (q) 265,562×106 km
(1,775 ua)
Aphélie (Q) 537,143×106 km
(3,591 ua)
Excentricité (e) 0,338
Période de révolution (Prév) 1 605,059 j
(4,394 a)
Vitesse orbitale moyenne (vorb) 17,65 km/s
Inclinaison (i) 11,107°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 328,054°
Argument du périhélie (ω) 44,048°
Anomalie moyenne (M0) 49,430°
Catégorie ceinture d'astéroïdes
Caractéristiques physiques
Dimensions 229,4 km IRAS
Masse (m) 1,26×1019 kg
Masse volumique (ρ) ~2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0641 m/s2
Vitesse de libération 0,1213 km/s
Période de rotation (Prot) 1,2263 j
(29,430 h)
Classification spectrale CP
Magnitude absolue (M) 6,82
Albédo (A) 0,063 IRAS
Température (T) ~172 K
Découverte
Découvert par Johann Palisa
Date

(324) Bamberga est l'un des plus gros astéroïdes de la ceinture d'astéroïdes. Il a été découvert par l'astronome autrichien Johann Palisa le à Vienne en Autriche. Il est le 14e plus gros astéroïde de la ceinture. Il est, après l'astéroïde géocroiseur (433) Éros, le dernier astéroïde dont l'observation à l'aide de jumelles soit toujours facilement réalisable. Il est nommé d'après la ville de Bamberg en Allemagne, dans le district de Haute-Franconie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Malgré une très grande excentricité orbitale moyenne, son amplitude à l'opposition varie grandement : lors d'une opposition périhélique rare, Bamberga peut atteindre la magnitude de 8,0, qui lui confère une luminosité aussi brillante que Titan, la lune Saturne. Ces oppositions quasi-périhéliques se produisent sur un cycle régulier, tous les vingt-deux ans, la dernière s'étant produite en 2013 et la prochaine en 2035, atteindra la magnitude de 8,1 le . Son éclat à ces rares oppositions quasi-périhéliques fait de Bamberga le plus brillant des astéroïdes de type C, à environ +1 de magnitude de plus que l'astéroïde (10) Hygie dont la luminosité maximale est de l'ordre de +9,1. Lors d'une telle opposition Bamberga peut en effet être plus proche de la Terre que n'importe quel autre astéroïde de la ceinture d'astéroïdes avec une magnitude supérieure à 9,5, en se rapprochant au plus près à 0,78 UA. À titre de comparaison, (7) Iris ne se rapproche que de 0,85 UA et (4) Vesta n'est jamais plus proche que d'1,13 UA (quand il devient visible à l'œil nu dans un ciel libéré de toute pollution lumineuse).

Globalement Bamberga est le dixième astéroïde le plus brillant de la ceinture d'astéroïdes après, dans l'ordre, (4) Vesta, (2) Pallas, (1) Cérès, (7) Iris, (6) Hébé, (3) Junon, (18) Melpomène, (15) Eunomie et (8) Flore. Sa forte excentricité (pour comparaison de 36% supérieure à celle de Pluton) signifie en revanche que dans la plupart des oppositions les autres astéroïdes atteignent des amplitudes plus élevées.

Sa période de rotation de 29h00 est exceptionnellement longue pour un astéroïde de plus de 150 km de diamètre. Sa classe spectrale est intermédiaire entre les astéroïdes de type C et ceux de type P.

Des données radiométriques à 10μ recueillies auprès de l'observatoire de Kitt Peak en 1975 ont donné une estimation du diamètre à 255 km. Une occultation de Bamberga a été observée le , et a donné un diamètre d'environ 228 km, en accord avec les résultats dans l'infrarouge de l'IRAS. En 1988, une recherche de satellites ou de poussière orbitale autour de cet astéroïde, fut réalisée en utilisant le télescope UH88 des observatoires du Mauna Kea, mais l'effort fut vain.

Lien externe[modifier | modifier le code]