Observatoires du Mauna Kea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un observatoire astronomique
Cet article est une ébauche concernant un observatoire astronomique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Observatoires du Mauna Kea
The Keck Subaru and Infrared obervatories.JPG
Caractéristiques
Organisation
Type
Observatoire (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
4205 m
Lieu
Pays
Coordonnées
Site web
Télescopes
CSO
Radiotélescope de 10,4 m
CFHT
Télescope de 3,58 m
Gemini Nord
Télescope de 8,1 m
IRTF
Télescope infrarouge de 3,0 m
JCMT
Radiotélescope de 15 m
Subaru
Télescope de 8,2 m
SMA
8 antennes de 6 m
UH 0.9
Télescope de 0,9 m
UH 2.2
Télescope de 2,2 m
UKIRT
Télescope infrarouge de 3,8 m
VLBA
Radiotélescope de 25 m
Observatoire W. M. Keck
2 télescopes de 10 m
Localisation sur la carte de Hawaï
voir sur la carte de Hawaï
Red pog.svg

Les observatoires du Mauna Kea sont une collection d'observatoires astronomiques indépendants, comptant les télescopes parmi les plus grands et les plus puissants du monde et situés au sommet du volcan Mauna Kea sur l'île d'Hawaï. Ils couvrent une zone de 2 km2 connu sous le nom anglophone de astronomy Precinct - enceinte d'astronomie dans la réserve scientifique de Mauna Kea.

Description[modifier | modifier le code]

L'enceinte d'astronomie est établie en 1967. L'université d'Hawaï gère le terrain et alloue des baux à plusieurs observatoires multinationaux qui ont investi pour plus de deux milliards d'euros. Ces grands observatoires possèdent chacun leur spécialité. La zone est protégée par l'Historial Preservation Act pour sa portée dans la culture hawaïenne. Le chant de la création hawaïen dit que Mauna Kea est le progéniteur du peuple hawaïen. L'altitude (ils sont situés au-dessus de 40 % de l'atmosphère) et l'isolement du site au milieu de l'océan Pacifique en font l'un des meilleurs au monde. L'emplacement est idéal pour les observations optiques, infrarouge et dans la bande du micromètre au millimètre. Les statistiques de seeing sur le site montre que le seeing médian du CFHT est de 0,43 seconde d'arc.

Les locaux dédiés aux astronomes sont situés à 2 835 m d'altitude, le centre d'information pour les visiteurs à 2 775 m, les instruments eux-mêmes sont installés avec les télescopes à 4 205 m. L'altitude est suffisamment élevée pour que l'on conseille aux visiteurs et aux scientifiques d'attendre 30 minutes à une altitude moindre avant de monter jusqu'au sommet.

Télescopes[modifier | modifier le code]

Les télescopes au sommet du Mauna Kea sont financés par des agences gouvernementales de diverses nations. L'université de Hawaï en administre deux sur un total de 12, tous situés au sommet ou dans ces alentours immédiat.

Autre observatoire[modifier | modifier le code]

L’Observatoire solaire du Mauna Loa (Mauna Loa Solar Observatory ou MLSO), construit en 1965 et situé sur les pentes de la montagne au sud-ouest du site, surveille l'atmosphère solaire et enregistre des données sur les émissions plasmiques et énergétiques de la chromosphère et la couronne solaire[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un télescope de 0,9 m a remplacé le télescope de 0,6 m en 2008.
  2. (en) « Mauna Loa Solar Observatory (HAO/NCAR): slideshow », Mauna Loa Solar Observatory (consulté le 10 juin 2016).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Leslie Lang et David A. Byrne, Mauna Kea A Guide to Hawai‘i’s Sacred Mountain, Watermark Publishing, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :