Éric Vial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éric Vial
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Directeur de thèse

Éric Vial (né le à Grenoble) est un historien français, spécialiste de l'Italie contemporaine et notamment de l'émigration antifasciste italienne en France dans l'entre-deux-guerres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure et membre de l'École française de Rome (1985-1988), agrégé d'Histoire (en 1981) Éric Vial a été maître de conférences à l'université de Provence (1988-97) puis professeur d'histoire contemporaine à l'université Pierre Mendès-France (Grenoble II) (de 1997 à 2005) et enseigne à présent à l'université de Cergy-Pontoise. Il est habilité à diriger des recherches depuis 1997.

Il est traducteur de l’italien et critique dans les domaines de la science-fiction et de l'uchronie avec des articles dans les revues Galaxies et Asphodale et sur le site Quarante-deux. Il est également membre fondateur de la Société des Études sur Fouché et son temps

Le , il fait partie des signataires d'une tribune de chercheurs et d'universitaires annonçant avoir voté Emmanuel Macron au premier tour de l'élection présidentielle française de 2017 et appelant à voter pour lui au second, en raison notamment de son projet pour l'enseignement supérieur et la recherche[1].

Ouvrages et contributions d'Éric Vial[modifier | modifier le code]

Sur l'histoire de l'Italie[modifier | modifier le code]

  • Une organisation antifasciste en exil: la Ligue italienne des Droits de l'Homme de sa fondation jusqu'à la veille du Front Populaire EHESS, 1985
  • L'union populaire italienne, 1937-1940 : une organisation de masse du Parti communiste italien en exil. Rome : École française de Rome, 2007. Texte remanié de L'émigration politique italienne en France entre les deux guerres (habilitation à diriger des recherches en histoire : Paris, Institut d'études politiques : 1997).
  • Guerres, société et mentalités : l'Italie au premier XXe siècle. Paris : Seli Arslan, 2003.
  • I fasci in Francia in Il fascismo e gli emigrati Laterza, 2003
  • "Les Italiens en France" in Historiens et Géographes, 2003
  • "Un exilé sarde face aux lois antisémites mussoliniennes de 1938 "in Diasporas, 2003
  • Turin, l'usine et la ville in Villes en guerre Colin, 2004
  • "L'union populaire italienne à la fin des années 1930. une machine à intégrer?" in Petites Italies en Europe. Appartenances territoriales à l'ère de l'émigration italienne de masse Presses universitaires de Valenciennes, 2005
  • "L'anticléricalisme dans l'émigration italienne" in Anticléricalisme, minorités religieuses et échanges culturels entre la France et l'Italie Hommage à Jean-Pierre Vallet L'Harmattan, 2006
  • "L'émigration antifasciste italienne en France " in Le Pain, la Paix, la Liberté. Expériences et territoires du Front Populaires Éditions sociales, 2006
  • "L'Italie au lendemain de la Première Guerre Mondiale. Des logiques de guerre civile?" in Les logiques totalitaires en Europe Le Rocher, 2006
  • Emilio Lussu (1890-1975) Politique, histoire, littérature et cinéma Maison des Sciences de l'Homme, Grenoble, 2007
  • "Le si long mois de Mai italien" in Mai 68 hors de France. Histoire et constructions historiographiques L'Harmattan, 2009
  • "Les immigrés italiens en France. Une immigration catholique en pays catholique?" Entre France et Italie. Mélanges offerts à Pierette Paravy Presse Universitaires de Grenoble, 2009
  • "Mario Rigoni Stern. Des limites du plateau d'Asiago à l'universel" in Le roman et la région Éditions Les Lauzes, 2009
  • "L'héritage du Fascisme. L'antifascisme, le communisme et la démocratie" in L'Italie contemporaine de 1945 à nos jours Fayard, 2009
  • La Cagoule a encore frappé! L'assassinat des frères Rosselli Larousse, 2010
  • "Nation et Communisme. L'Union Populaire italienne, une organisation de masse du PCI 1937-40" in L'idée nationale en Italie. Du processus d'unification aux déchirements de la Guerre Civile L'Harmattan, 2010
  • (avec Alessandro Giacone) I fratelli Rosselli Antifascismo e esilio Carocci, 2011

Sur l'uchronie et la science-fiction[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Des universitaires et chercheurs appellent à soutenir Emmanuel Macron », sur petiteau-natalie.blogspot.fr, . La tribune est relayée le lendemain par Le Monde : « “Nous, universitaires et chercheurs, tenons à manifester notre soutien à Emmanuel Macron” », sur lemonde.fr, .
  2. « Notice bibliographique », sur site de la BNF (consulté le 5 octobre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]