Alessandro Giacone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alessandro Giacone
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Alessandro Giacone, né en 1975 à Boston (États-Unis), est un historien italien spécialisé dans l’histoire de la construction européenne et dans l’histoire de l’Italie contemporaine[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait ses études en classes préparatoires au lycée Henri-IV, Alessandro Giacone entre à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (promotion AL/1996), premier Italien à y avoir été reçu après l’ouverture du concours aux étudiants européens en 1994. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (1999), il a été reçu à l’agrégation d’histoire (2001) et à celle d’italien (2002).

Sa thèse, sous la direction de Marc Lazar, a été consacrée à « La fonction présidentielle en Italie (1946-1964) », où il étudie l’action politique et le rôle symbolique du chef de l’État dans les deux premières décennies de l’Italie républicaine[2].

Après avoir enseigné à l’Institut d’études politiques de Paris (2002-2005), à l’Université Sorbonne-Nouvelle (2005-2009), à l’Université Grenoble-Alpes (2009-2019), il est professore associato au département de Sciences politiques de l'université de Bologne.

En 2014, il a soutenu, sous la direction de M. Margairaz, son habilitation à diriger des recherches à l’université Panthéon-Sorbonne avec un dossier intitulé Élites, administrations et politiques publiques en Europe au XXe siècle.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Paul Delouvrier, un demi-siècle au service de la France et de l’Europe, Paris, Descartes & compagnie, 2004.
  • L’Europe difficile (avec Bino Olivi), Paris, Folio, Gallimard, 2007[3],[4].
  • Jean Millier, un hussard de l’architecture (avec Dominique Lefrançois), Paris, AntePrima/AAM, 2008[5].
  • Les Grands Paris de Paul Delouvrier, Paris, Descartes & compagnie, 2010[6].  
  • La Provincia e l’Impero. Il giudizio americano sull’Italia di Berlusconi (avec Mimmo Franzinelli), Milan, Feltrinelli, 2011[7].
  • Manuale di storia politica dell’Italia contemporanea (avec Leonardo Casalino), Paris, Chemins de tr@verse, 2011.
  • Il Riformismo alla prova, Il primo governo Moro nei documenti e nelle parole dei protagonisti (-agosto 1964) (avec Mimmo Franzinelli), Milan, Annali della Fondazione Feltrinelli, 2013[8],[9].
  • Jean Guyot, un financier humaniste, Paris, CNRS éditions, 2015[10].
  • La France et l’Italie, histoire de deux nations sœurs de 1660 à nos jours (avec Gilles Bertrand et Jean-Yves Frétigné), Paris, Armand Colin, 2016[11].
  • 1960. L'Italia sull'orlo della guerra civile (avec Mimmo Franzinelli), Milan, Mondadori, 2020[12],[13].

Direction d’ouvrages[modifier | modifier le code]

  • I Fratelli Rosselli: l’antifascismo e l’esilio (dir. Alessandro Giacone et Eric Vial), Rome, Carocci, 2011[14].
  • France-Italie 1955-1967 (vol. I), Politique, Société, Économie (dir. Alessandro Giacone et Marco Maffioletti), Grenoble, ELLUG, 2016[15].
  • France-Italie 1956-1967 (vol. II), Lingua, Letteratura e Cultura Politique (dir. Alessandro Giacone, Marco Maffioletti, Lorella Martinelli, Ugo Perolino), Lanciano, Carabba, 2016.
  • Carlo e Nello Rosselli nell’80° dell’assassinio, Atti del convegno internazionale di Parigi (dir. Alessandro Giacone et Eric Vial), Quaderni del Circolo Rosselli, n. 2/3, 2017[16].
  • Il Ritratto e il potere. Immagini e politica in Francia e in Italia nel Novecento (dir. Luciano Cheles et Alessandro Giacone), Pise, Pacini, 2017[17].
  • Il trauma di Caporetto. Storia, letteratura e arti (dir. Francesca Belviso, Maria Pia de Paulis, Alessandro Giacone), Turin, Academia University Press, 2018.
  • Giovanni Pieraccini nel socialismo riformista italiano (dir. Alessandro Giacone), Quaderni del Circolo Rosselli, n. 4, 2018.
  • Vingt ans d'échanges culturels franco-italiens/Vent'anni di scambi culturali franco-italiani (dir. Alessandro Giacone), Rome, Aracne, 2018.
  • Il '68 in Italia e in Francia: sguardi incrociati/1968 en France et en Italie: regards croisés (dir. Alessandro Giacone), Rome, Aracne, 2019.
  • Anima socialista. Nenni e Pertini in un carteggio inedito (1927-1979), (dir. Antonio Tedesco et Alessandro Giacone), Rome, Arcadia, 2020[18],[19].
  • The Political Portrait. Leadership, Image and Power (edited by Luciano Cheles and Alessandro Giacone), London, Routledge, 2020.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Références bibliographiques idref »
  2. Encyclopædia Universalis, « Auteurs de l'Encyclopædia Universalis », sur www.universalis.fr (consulté le )
  3. « L'Europe difficile - Folio histoire - Folio - GALLIMARD - Site Gallimard », sur www.gallimard.fr (consulté le )
  4. « Union européenne entre mauvaise humeur et cynisme », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Planete TP : tout sur les Travaux publics, « Hommage à Jean MILLIER », sur www.planete-tp.com, (consulté le )
  6. (en) Les 3T StudiO, « Éditions Descartes - Titres disponibles », sur www.editions-descartes.fr (consulté le )
  7. (it) Alessandro Giacone Mimmo Franzinelli, La provincia e l'Impero, Feltrinelli Editore, (ISBN 9788858802281, lire en ligne)
  8. « Aldo Moro riformista tragico », Il Sole 24 ORE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. https://www.cairn.info/revue-parlements1.htm
  10. « Jean Guyot - CNRS Editions », sur www.cnrseditions.fr (consulté le )
  11. Gilles Bertrand, Jean-Yves Frétigné et Alessandro Giacone, La France et l'Italie, Armand Colin, (ISBN 9782200257767, lire en ligne)
  12. Giovanni De Luna, « Era il luglio del 1960, c’era Tambroni e l’Italia rischiò davvero di fare “boom” », La Stampa, Tuttolibri,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Giovanni Bianconi, « E Tambroni spaccò il paese un'estate sul filo del rasoio », (consulté le )
  14. « Lectures », sur Cairn (consulté le )
  15. « 22 | 2016 France et Italie (1955-1967) : politique, société et éco... », Cahiers d’études italiennes, no 22,‎ (ISSN 1770-9571 et 2260-779X, DOI 10.4000/cei.2778, lire en ligne, consulté le )
  16. (it) « Carlo e Nello Rosselli nell’80esimo dell’assassinio. Pubblicati gli atti del Convegno di Parigi – Fratelli Rosselli », sur www.rosselli.org (consulté le )
  17. (it) « Il ritratto e il potere. Immagini della politica in Francia e in Italia nel Novecento - Luciano Cheles - Alessandro Giacone - - Libro - Pacini Editore - Le ragioni di Clio | IBS », sur www.ibs.it (consulté le )
  18. « Presentazione del volume "Anima socialista" », sur Radio Radicale
  19. Maurizio Degl'Innocenti, « Murizio Degl'Innocenti commenta "Anima Socialista", a cura di Antonio Tedesco e Alessandro Giacone », Storia e Futuro,‎ aprile 2020 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]