Émilie Deleuze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Émilie Deleuze
Naissance (58 ans)
Paris, Île-de-France, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisateur
Films notables Peau neuve
Mister V.

Émilie Deleuze est une réalisatrice française formée à la Femis (promotion 1990[1]) née le à Nogent-sur-Marne. Elle est la fille du philosophe Gilles Deleuze.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émilie Deleuze apprend la pratique du cinéma comme assistante réalisatrice sur les films de fin d'études des étudiants de l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC)[2]. Elle intègre ensuite la Fémis où elle cherche à se former avant tout par la pratique et les tournages de court-métrage. Elle y découvre que l'écriture des scénarios « n'est pas son fort » et décide qu'il lui faudra écrire en collaboration ses futurs films[2].

C'est après avoir vu son court-métrage Jusqu'à demain que Chantal Poupaud la choisit pour réaliser L'incruste, un téléfilm de la série Tous les garçons et les filles de leur âge, .

Le , dans Surpris par la nuit, France-Culture lui consacre une émission produite par Catherine Soullard.

Elle est membre du collectif 50/50 qui a pour but de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel[3],[4].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Prix et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche d'Émilie Deleuze sur l'annuaire des anciens élèves de La fémis.
  2. a et b Jean-Louis Mingalon, « Télévision Vendredi 2 décembre L'Incruste : ARTE, 20 h 40 Cinéma commando Emilie Deleuze, réalisatrice de L'Incruste, a appris le métier sur le terrain, en assistant les autres. Si c'était possible, elle tournerait tous les jours. », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Femmes dans le cinéma : "La parité n'est pas qu'un problème de nana !" », sur LExpress.fr, (consulté le )
  4. « Le collectif 5050 », sur collectif5050.com (consulté le )
  5. Lauréats 2014 du Festival de Luchon, sur le site officiel.
  6. « Jamais contente - IMDb » [vidéo], sur IMDb (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]