Émile Brunet (sculpteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brunet et Émile Brunet.
Émile Brunet
Emile Brunet.jpg
Émile Brunet
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation

Émile Brunet[1], aussi connu sous le nom de Joseph-Émile Brunet (Huntingdon, 1893 - Montréal, 1977) est un sculpteur québécois. Il a signé quelque 200 monuments[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Brunet est né à Huntingdon dans une famille de fabricants de monuments funéraires[3] dont l'entreprise de son oncle Joseph était située près du cimetière Notre-Dame-des-Neiges[4].

Après avoir étudié à l'école des arts du Monument-National, il reçoit, à 19 ans, une première commande : le monument aux Patriotes de Saint-Denis-sur-Richelieu. En 1917, il devient assistant du décorateur du nouveau parlement du Canada à Ottawa, Bonnor.

En 1920, il va se perfectionner à l'Institut d'art de Chicago. Pour réaliser un monument aux morts de la Grande Guerre commandé par la Ville de Longueuil, il s'inscrit, en 1923, à un atelier de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il est admis l'année suivante et reçoit une bourse du gouvernement du Québec de trois ans. En 1924, il remporte un concours pour l'érection d'un monument à Wilfrid Laurier à Ottawa[4]. Il réalise par la suite d'autres monuments à Laurier à Montréal et Québec[1].

Pour le musée du Québec, il sculpte le tympan, les portes centrales et les bas-reliefs[5], entre 1928 et 1933. Il conçoit le pavillon du Canada à l'Exposition spécialisée de 1937 à Paris.

En 1939, en raison de la guerre, il s'installe à Montréal. Jusqu'en 1948, dans l'atelier de son oncle Joseph, il conçoit des monuments funéraires pour le cimetière Notre-Dame-des-Neiges[3]. Il crée aussi des œuvres religieuses pour la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré[6].

Monument aux Braves, Longueuil
Monument à Laurier, Ottawa
Monument à Laurier, Montréal

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Jean-Émile Brunet » selon : patrimoine-culturel.gouv.qc.ca
  2. Centre d'histoire de Montréal : Le sculpteur québécois Émile Brunet
  3. a et b Laroche, Ginette., Signé Brunet : la contribution du sculpteur Émile Brunet à l'art funéraire du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, Éditions de la Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal, (ISBN 9782981007094 et 2981007092, OCLC 760370904, lire en ligne)
  4. a et b Écomusée de l'Au-Delà : Émile Brunet
  5. Musée national des beaux-arts du Québec., Le sculpteur Émile Brunet et le décor historié du musée de la province de Québec (1928-1932), Musée national des beaux-arts du Québec, (ISBN 9782551237005 et 2551237009, OCLC 297156079, lire en ligne)
  6. Basilique Saint-Anne-de-Beaupré: Sculptures

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]