Église à pans de bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les églises à pans de bois sont un ensemble architectural principalement rencontré en Champagne-Ardenne comprenant différents édifices religieux allant du XVe au XIXe siècles dont la caractéristique commune est d'être totalement, ou en partie, construits en pans de bois et non en briques ou en pierres, matériaux plus nobles utilisés d'habitude.

Raisons de l'utilisation des pans de bois[modifier | modifier le code]

La principale raison de l'utilisation des pans de bois est une question d'économie et de rapidité d'élévation. En effet, avec ce système, l'édifice revenait moins cher et se trouvait opérationnel plus rapidement. De plus, la région d'implantation comporte de vastes étendues de forêts (elle couvre 40 % du département de la Haute-Marne), tandis que le sol argileux ne permet pas l'extraction de pierres. Ainsi, à Vitry-le-François, l'église a d'abord été construite en pans de bois avant d'être remplacée, petit à petit, par l’église actuelle[1].

Il est reconnu aujourd'hui que certaines de ces églises n'ont pas été considérées à leur construction comme édifice de deuxième ordre ou provisoire, mais que le pan de bois a été utilisé à des fins d'esthétique et dans l'optique d'une utilisation sur la durée[1].

Caractéristiques et techniques[modifier | modifier le code]

Reconnaissances[modifier | modifier le code]

Le XXe siècle a vu la redécouverte de ce patrimoine[1], notamment par les classements aux monuments historiques, les restaurations et préservations, comme le démontage et remontage à l'identique de l’église de Nuisement avant la mise en eau du lac du Der[1].

Une route touristique balisée à la jonction des départements de la Marne, de l'Aube et de la Haute-Marne a été mise en place par les offices du tourismes concernés avec géocaching et application mobile dédiée.

Liste des églises en Champagne[modifier | modifier le code]

Liste des édifices conservés à ce jour
Code postal Coordonnées GPS Époque Protections Commentaires
Arrigny 51290 XVIIe siècle
Bailly-le-Franc 10330 N 48° 31. 356’ E 4° 39. 253’ XVIe siècle Inscrite MH par arrêté du
Châtillon-sur-Broué 51290 N 48° 32. 763’ E 4° 42. 278’ XVIe siècle Inscrite MH par arrêté du
Chauffour-lès-Bailly 10110 XVIe siècle
Drosnay 51290 N 48° 34. 710’ E 4° 37. 098’ XVIe siècle-XVIIIe siècle Classée MH par arrêté du
Juzanvigny 10500 N 48° 24. 056’ E 4° 35. 022’ XIIe siècle-XVIe siècle
Lentilles 10330 N 48° 29. 029’ E 4° 36. 662’ XVIe siècle Classée MH par arrêté du
Longsols 10240 N 48° 25. 828’ E 4° 17. 310’ 1483-1493 Inscrite MH en 1926
Mathaux 10500 N 48° 22.402' E 4° 28.620’ 1761 Inscrite MH par arrêté du
Morembert 10240 N 48° 30. 119’ E 4° 19. 863’ XVIe siècle-XVIIIe siècle
Nuisement 51290 N 48° 36. 494’ E 4° 46. 339’ XVe siècle-XIXe siècle La plus ancienne église à pans de bois de Champagne.

Entièrement déplacée et remontée en 1970 avant la mise en eau du lac du Der.

Outines 51290 N 48° 33. 258’ E 4° 39. 016’ XVIe siècle Classée MH par arrêté du
Saint-Léger-sous-Margerie 10330 N 48° 31. 857’ E 4° 29. 311’ XVe siècle-XVIIe siècle Inscrite MH par arrêté du
Soulaine-Dhuys 10330 N 48° 22. 612’ E 4° 44. 081’ XVIe siècle Chapelle classée par arrêté du Chapelle en bois dédiée à saint Jean

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Les églises à pans de bois », sur Diocèse de Châlons, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :