Æthelbald de Wessex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Æthelbald.
Æthelbald de Wessex
Miniature d'Æthelbald dans une généalogie royale du XIVe siècle.
Miniature d'Æthelbald dans une généalogie royale du XIVe siècle.
Titre
Roi du Wessex
Prédécesseur Æthelwulf
Successeur Æthelberht
Biographie
Dynastie Maison de Wessex
Date de décès
Lieu de décès Sherborne
Sépulture Abbaye de Sherborne
Père Æthelwulf
Mère Osburga
Fratrie Æthelstan
Æthelberht
Æthelred
Alfred
Conjoint Judith de France

Æthelbald est roi du Wessex de 858 à sa mort, le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Deuxième fils d'Æthelwulf, Æthelbald assure la régence du Wessex lors du voyage de son père à Rome en 855-856, tandis que son frère cadet Æthelbehrt est chargé de gouverner les royaumes du sud-est de l'Angleterre, soumis au Wessex depuis 825. Æthelwulf rentre avec une nouvelle femme, Judith de France, et Æthelbald semble avoir craint d'être supplanté par d'éventuels enfants issus de ce mariage, car il se révolte contre son père vers cette période. Cette rébellion est soutenue par plusieurs membres de l'élite du royaume, notamment l'évêque de Sherborne Ealhstan et l'ealdorman du Somerset Eanwulf. Æthelwulf accepte de partager son royaume avec son fils pour éviter une guerre civile : lui-même conserve la partie orientale et centrale du Wessex, tandis qu'Æthelbald règne sur l'ouest du pays[1].

Après la mort d'Æthelwulf, le 13 janvier 858, Æthelbald devient roi de tout le Wessex, tandis qu'Æthelbehrt conserve le sud-est de l'Angleterre. Æthelbald épouse sa belle-mère Judith, une union qui scandalise le clergé du royaume, qui y voit une forme d'inceste[1].

Æthelbald meurt le à Sherborne, dans le Dorset. Il est inhumé en l'abbaye de Sherborne. Son frère Æthelbehrt lui succède, réunifiant l'intégralité des possessions de la maison de Wessex sous un seul monarque[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Miller 2004.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]