839

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
836 837 838  839  840 841 842
Décennies :
800 810 820  830  840 850 860
Siècles :
VIIIe siècle  IXe siècle  Xe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Terrorisme
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 839 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • Le Kaghan des Ouïgours se donne la mort à la suite de la révolte de son ministre[1].
  • La Chine compte 30 millions d’habitants.

Europe[modifier | modifier le code]

  • 18 mai : une ambassade de l’empereur de Byzance Théophile est reçue à la cour de Louis le Pieux à Ingelheim, près de Mayence (Annales de saint Bertin). S’y joignent des envoyés du roi varègue Chaganus, qui déclarent appartenir à la nation appelée Rús. Lorsque Louis le Pieux comprend que ce sont des Suédois, il les tient en suspicion et les garde auprès de lui afin de s’assurer que ce ne sont pas des espions, avant de leur rendre leur liberté[2]. Le chef rús qui envoie une ambassade à Louis le Pieux porte le titre de Chaganus, ce qui semble indiquer que les institutions de sa principauté sont calquées sur celle des Turcs khazars.
  • 30 mai : assemblée de Worms. Soumission de Louis de Bavière. Nouveau partage de l’empire franc au profit de Charles le Chauve qui obtient les terres à l’ouest du Rhône, de la Saône et de la Meuse[3].
  • 1er septembre[6] : indépendance du port d’Amalfi, en Italie, vis-à-vis du gouverneur napolitain.


Naissances en 839[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissance en 839.

Décès en 839[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 839.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Robert Drompp, Tang China and the collapse of the Uighur Empire : a documentary history, BRILL, (ISBN 978-90-04-14129-2, présentation en ligne)
  2. Eduard von Muralt Essai de chronographie byzantine pour servir à l'examen des annales du Bas-Empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057 Eggers, 1855
  3. Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi Histoire des Français, Volume 9 Dumont, 1836
  4. Le Moyen Âge, publié par Albert Marignan, Jean Georges Platon, Maurice Wilmotte, Maurice Prou
  5. Jean Alexandre C. Buchon Nouvelles recherches historiques sur la principauté française de Morée et ses hautes baronnies
  6. Atti del v Congresso internazionale di studi bizantini : Roma, 20-26 settembre, 1936 Tip. del Senato del dott. G. Bardi, 1940
  7. Charles Diehl, Georges Marçais Le monde oriental de 395 à 1081 Presses universitaires de France, 1944
  8. Abdelaziz Riziki Mohamed, La diplomatie en terre d'Islam, Paris, Editions L'Harmattan, (ISBN 978-2-7475-8491-3 et 2747584917, lire en ligne)
  9. Jean-Michel Poisson Frontière et peuplement dans le monde méditerranéen au Moyen Âge Casa de Velázquez, 1992 (ISBN 978-2-7283-0256-7)
  10. Ange de Saint-Priest Encyclopédie du dix neuvième siècle , 1838
  11. Gabriel Fournier L'Occident de la fin du Ve siècle à la fin du IXe siècle A. Colin, 1970
  12. David Hughes The British Chronicles Heritage Books, 2007 (ISBN 978-0-7884-4490-6)
  13. Angelo Forte, Richard D. Oram, Frederik Pedersen Viking empires Cambridge University Press, 2005 (ISBN 978-0-521-82992-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]