Michael Swanton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michael Swanton
Michael Swanton inspecting medieval murals discovered in Devon, UK.jpg

Michael Swanton

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Michael James Swanton (né à Londres en 1939) est un critique littéraire britannique, traducteur, archéologue et historien spécialisé en littérature vieil-anglaise et en histoire de l'Angleterre anglo-saxonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né dans les Docklands, Swanton étudie à la Dartford Technical School avant de rejoindre l'Université de Durham, où il sert un mandat de président du conseil étudiant[Note 1]. Il étudie ensuite à l'Université de Bath, en arts et sciences, et à l'Université de Durham, où il décroche son doctorat en littérature.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il enseigne la littérature anglaise à l'Université de Manchester, à la JLU à Giessen en Allemagne, à Lausanne en Suisse et finalement à l'Université d'Exeter, où il exerce également la fonction de Public Orator (en) durant plusieurs années[Combien ?].

Au moment de sa retraite, il est Professeur d'études médiévales à Exeter.

En 2010, il fonde The Medieval Press en collaboration avec Tom Blaen[1]. Il est membre de la Royal Historical Society et de la Society of Antiquaries of London.

Il est éditeur honoraire de la revue The Archaeological Journal (en) publiée par le Royal Archaeological Institute.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Michael Swanton a traduit diverses œuvres majeures de la littérature angloxonne ou médiévale britannique, comme Beowulf, Hereward l'Exilé, Vitae duorum Offarum (The Lives of Two Offas) et la Chronique anglo-saxonne.

Il a également traduit des ouvrages des prémisses de la littérature anglaise, d'art, d'architecture et d'archéologie.

En 1971, il dirige la collection d'une série d'ouvrages, les Exeter Medieval Texts and Studies[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1970 : The Dream of the Rood, University of Manchester
  • 1971 : An Anglo-Saxon Chronicle, University of Exeter[2]
  • 1973 : Spearheads of the Anglo-Saxon Settlements, Londres, Royal Archaeological Institute
  • 1974 : A Corpus of Pagan Anglo-Saxon Spear-Types, Oxford, British Archaeological Reports, 7
  • 1975 : Anglo-Saxon Prose, Londres, J.M. Dent
  • 1975 : Studies in Medieval Domestic Architecture, Londres, Royal Archaeological Institute[2]
  • 1975 : Arthurian Sites in the West, avec C. A. R. Radford) Exeter, University of Exeter[2]
  • 1977 : Exploring Early Britain, EP Publishing, Wakefield
  • 1978 : Beowulf, University of Manchester[2]
  • 1978 : Medieval Woodwork in Exeter Cathedral, avec Marion Glasscoe, Dean and Chapter of Exeter[2]
  • 1979 : Roof-bosses and Corbels of Exeter Cathedral, Dean and Chapter of Exeter
  • 1981 : Medieval Art in Britain: a select bibliography, Londres[2]
  • 1982 : Crisis and Development in Germanic Society 700 - 800: Beowulf and the burden of kingship, Göppingen, Kümmerle Verlag[2]
  • 1984 : Three Lives of the Last Englishmen, New York, Garland Library of Medieval Literature, Garland, vol. 10, Ser. B :
  • 1991 : Exeter Cathedral, a Celebration, préface du prince Charles de Galles, Dean and Chapter of Exeter
  • 1999 : Opening the Franks Casket, University of Leicester
  • 2001 : The Anglo-Saxon Chronicles, Londres, J.M. Dent[2]
  • 2002 : English Poetry before Chaucer, University of Exeter[2]
  • 2010 : The Lives of Two Offas: Vitae Offarum Duorum, The Medieval Press[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Notes :
  1. Le titre exact de cette fonction est en anglais “President of the student's union”, correspondant aux fédérations d'étudiants en Belgique ou, toutefois dans une moindre mesure sur le plan organisationnel, aux syndicats étudiants en France.
  2. Cette partie de l'ouvrage est consacrée à Harold II d'Angleterre
  3. Cette partie de l'ouvrage est consacrée à Hereward l'Exilé
  4. Cette partie de l'ouvrage est consacrée à Wulfstan
  • Références :
  1. a, b et c « Michael Swanton », sur The Medieval Press (consulté le 15 juillet 2011)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Swanton, Michael James », sur Regesta Imperii (consulté le 15 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]