Île de Sheppey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Sheppey
Marais de l'île de Sheppey
Marais de l'île de Sheppey
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Localisation estuaire de la Tamise
Coordonnées 51° 23′ 27″ N, 0° 49′ 51″ E
Superficie 94 km2
Administration
Nation Angleterre
Comté Kent
District Swale
Démographie
Population 37 852 hab. (2001)
Densité 402,68 hab./km2
Plus grande ville Sheerness
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Kent

(Voir situation sur carte : Kent)
Île de Sheppey
Île de Sheppey

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Île de Sheppey
Île de Sheppey

L'île de Sheppey est une île de l'estuaire de la Tamise, sur la côte Nord du Kent, à environ 61 km à l'est du centre de Londres.

Situation et localités[modifier | modifier le code]

Accès au continent par le pont au-dessus du Swale.

Elle est séparée de la Grande-Bretagne par le Swale. Elle compte une population de plus de 37 000 habitants. C'est la deuxième plus grande île d'Angleterre.

Elle est composée des villes de :

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'île tire son nom du vieil anglais Sceapige (« île aux moutons »).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ensemble des renclôtures de la route submersible à Kingsborough Manor atteste de l'importance des hauts-fonds de l'île dès le Néolithique et après. Des occupations romaines et médiévales ont été découvertes par des archéologues à Neat's Court et à St Clements Cofe, Primary School de Leysdown[1].

Au VIIe siècle, la reine Sexburge d'Ely y fonde le monastère de Minster-in-Sheppey. En 1667, Sheppey est occupée pendant quelques jours par les Hollandais lors du raid sur la Medway. Quelques années plus tard, en 1688, le roi Jacques II, en fuite après la Glorieuse Révolution, est fait prisonnier à Elmley[réf. nécessaire].

À la fin du XVIIIe siècle, époque de recherches sur les mortiers hydrauliques, le vicaire anglican James Parker découvre des galets aux bonnes propriétés sur les plages et en tire « un mortier ou ciment plus fort et plus dur que n’importe quel mortier ou ciment aujourd’hui préparé de manière artificielle » qu'il brevète sous le nom de « ciment de Parker » ou « ciment aquatique » (water cement) en 1796. Il s'associe à l’architecte du roi James Wyatt, et donne à sa découverte le nom de commercial de « ciment romain » vers 1799. C'est le premier ciment moderne fabriqué.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le SS Richard Montgomery, un liberty-ship, chargé de bombes et d'explosifs, s'échoue sur la côte où il vient rejoindre environ 200 épaves déjà répertoriées

Économie[modifier | modifier le code]

L'île et ses principales villes sont des destinations touristiques[2].

Les docks et le port représentent les éléments les plus importants de l'activité de Sheerness et de l'île entière : exportation/importation de véhicules à moteur, travaux liés à l'acier. Ces industries ne sont cependant guère en expansion et l'île a connu un plus grand dynamisme par le passé.


Vue aérienne du village d'Eastchurch, le terrain de camping, les trois prisons et la Mer du Nord.

Trois prisons e trouvent dans l'île, au sud du village d'Eastchurch : HMP Elmley, HMP Standford Hill et HMP Swaleside. La population carcérale du secteur se monte à 2 800 détenus.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roman and Stone Age remains find at dig in Warden Bay on the Isle of Sheppey, KM Group, (lire en ligne).
  2. Le « bon air » de Sheppey.