Ælfgifu d'York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ælfgifu.
Ælfgifu
Biographie
Décès avant 1002
Père Thored
Conjoint Æthelred le Malavisé
Enfants Æthelstan
Ecgberht
Edmond
Eadred
Eadwig
Edgar
Eadgyth
Ælfgifu
Wulfhild ?
Religion christianisme

Ælfgifu (fl. vers 970 – 1002) est la première épouse du roi d'Angleterre Æthelred le Malavisé.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'ascendance d'Ælfgifu ne figure pas dans les sources antérieures à la conquête normande de l'Angleterre. On trouve deux traditions distinctes dans les sources postérieures : selon Jean de Worcester, elle est la fille d'un certain comte Æthelberht, tandis que selon Aelred de Rievaulx, son père s'appelle Thored. La plus vraisemblable est la seconde : elle serait alors la fille de l'ealdorman Thored qui gouverne la moitié sud de la Northumbrie dans les années 980[1]. Ce mariage aurait alors visé à renforcer l'influence de la couronne dans le Nord de l'Angleterre[2]. Néanmoins, certains historiens modernes préfèrent postuler l'existence de deux femmes distinctes, la première fille d'Æthelberht et la seconde fille de Thored.

Ælfgifu épouse le roi Æthelred le Malavisé vers le milieu des années 980[3]. Elle lui donne six fils et plusieurs filles :

Contrairement à Ælfthryth, la mère de son mari, Ælfgifu ne semble pas avoir occupé une position importante à la cour : elle ne témoigne ainsi sur aucune des chartes d'Æthelred. Elle n'éduque pas non plus son fils aîné, qui est confié à Ælfthryth et à une nourrice[5]. Son effacement est tel qu'on ignore jusqu'à sa date de décès. Dans la mesure où Æthelred se remarie avec Emma de Normandie en 1002, Ælfgifu est vraisemblablement morte cette année-là au plus tard[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roach 2017, p. 94-95.
  2. Keynes 2009.
  3. Roach 2017, p. 93.
  4. Abels 2004.
  5. Roach 2017, p. 95.
  6. Roach 2017, p. 188.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]