Wordien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

À l'échelle des temps géologiques, le Wordien est un étage du Permien. C'est la subdivision intermédiaire des trois subdivisions de l'époque du Guadalupien. Le Wordien a eu lieu il y a entre 268,8 ± 0,5 et 265,1 ± 0,4 millions d'années (Ma). Il est précédé par le Roadien et suivi par le Capitanien[1],[2].

Stratigraphie[modifier | modifier le code]

L'étage Wordien a été introduit dans la littérature scientifique par Johan August Udden en 1916 et doit son nom à la Formation de Word dans le bassin permien nord-américain. Il a été reconnu officiellement par l'IUGS en 2001[3].

Subdivisions du Permien
(selon l'ICS, 2012)
Période Époque Étage Age (Ma)
Trias inférieur Point stratotypique mondial Induen plus récent
Permien Lopingien Point stratotypique mondial Changhsingien 252,2–254,2
Point stratotypique mondial Wuchiapingien 254,2–259,9
Guadalupien Point stratotypique mondial Capitanien 259,9–265,1
Point stratotypique mondial Wordien 265,1–268,8
Point stratotypique mondial Roadien 268,8–272,3
Cisuralien Kungurien 272,3–279,3
Artinskien 279,3–290,1
Sakmarien 290,1–295,5
Point stratotypique mondial Assélien 295,5–298,9
Carbonifère Pennsylvanien Gzhélien plus ancien

Le début de l'étage est défini comme le moment de l'apparition stratigraphique de fossiles de l'espèce de conodonte Jinogondolella aserrata. Le profil de référence mondiale est situé dans le Getaway Ledge dans les Montagnes Guadalupe. La fin du Wordien (et le début du Capitanien) est défini comme le moment de l'apparition stratigraphique de fossiles de l'espèce de conodonte Jinogondolella postserrata.

Le Wordien contient deux biozones à conodontes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gradstein et al. 2012.
  2. [PDF] « Charte stratigraphique internationale (2012) », sur http://www.stratigraphy.org/ (consulté le 7 avril 2013).
  3. La subdivision actuelle du Guadalupien reconnue par l'ICS a été officiellement proposée par Glenister et al. 1999.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) B. F. Glenister et W. M. Furnish, « The Permian ammonoids of Australia », Journal of Paleontology, vol. 35, no 4,‎ 1961, p. 673-736.
  • (en) B. F. Glenister, B. R. Wardlaw, L. L. Lambert, C. Spinosa, S. A. Bowring, D. H. Erwin, M. Menning et G. L. Wilde, « Proposal of Guadalupian and Component Roadian, Wordian and Capitanian Stages as International Standards for the Middle Permian Series », Permophiles, no 34,‎ 1999, p. 3-11.
  • (en) F.M. Gradstein, J.G Ogg, M. Schmitz et G. Ogg, The Geologic Time Scale 2012, Elsevier,‎ 2012, 1176 p. (ISBN 9780444594488).
  • (en) Felix M. Gradstein, James G. Ogg et Alan G. Smith, A Geologic Time Scale 2004, Cambridge University Press,‎ 2005, 610 p. (ISBN 0-521-78142-6).
  • W.W. Nassichuk ; 1964: Pennsylvanian and Permian rocks in the Parry Islands Group, Canadian Arctic Archipelago, Report of activities, field