Viatcheslav Menjinski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viatcheslav Menjinski en 1932

Viatcheslav Rudolfovitch Menjinski (en russe : Вячесла́в Рудо́льфович Менжи́нский, en polonais : Wiaczesław Rudolfowicz Mienżynski ; né le 19 août 1874 du calendrier julien (31 août 1874 du calendrier grégorien), mort le 10 mai 1934, fut un révolutionnaire russe d'origine polonaise et un homme politique soviétique. Il fut notamment commissaire aux Finances et vice-président de la GPU. Il y a été remplacé par Guenrikh Iagoda.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1874, dans une famille de noblesse polonaise, d'un père instituteur de Saint-Pétersbourg. Après avoir fait des études de droit à l'Université d'État de Saint-Pétersbourg, Viatcheslav Menjinski rejoint le Parti ouvrier social-démocrate de Russie en 1902. En 1903, il se range du côté des Bolcheviks. En 1905, il devient un membre de l'organisation militaire du comité de Saint-Pétersbourg du POSDR. Arrêté en 1906, il réussit à s'enfuir à l'étranger, où il vivra notamment en France, en Belgique, en Suisse et aux États-Unis.

Après la Révolution de Février, il revient en Russie au cours de l'été 1917.

Après la Révolution, Viatcheslav Menjinski est brièvement nommé commissaire du peuple aux finances (1918). En 1919, il intègre la Tcheka, puis devient vice-président du GPU en 1923.

Après sa mort mystérieuse le , il est remplacé par Guenrikh Iagoda.

Dans la confession de Guenrikh Iagoda lors du quatrième et dernier Procès de Moscou, celui-ci « avoue » avoir empoisonné Viatcheslav Menjinski pour lui succéder.

Sur les autres projets Wikimedia :