Vallabha Acharya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Acharya.

Vallabha Ācārya ou Vallabhācārya[1] (1481 - 1533)[2] est un philosophe indien de la tradition philosophique astika[3] d'obédiance Vaishnava. Il a établi le Shuddhadvaita (non-dualisme pur), une des école du Vedānta. Il est considéré comme le dernier des quatre grands Acharyas Vaishnava qui ont établi différentes écoles de pensée fondées sur la philosophie vedântique associée à la bhakti[4], les trois autres étant Râmânujacharya, Madhvacharya et Nimbarkacharya. Il est connu comme l'auteur de seize sutra et a produit plusieurs commentaires sur le Bhagavata Purana, décrivant les nombreuses Lilas (jeux divins) de l'avatar Krishna. Ami de Chaitanya, Sri Vallabhacharya représente le point culminant de la pensée philosophique médiévale de la Bhakti vaishnava qu'il contribua à redynamiser.

Vallabhācārya et l'érotisme[modifier | modifier le code]

L'érotisme, par le biais des figures mythologiques de Krishna et Râdhâ, est fort présent et célébré par Vallabha ; en effet :

« Pour les disciples de la doctrine de Vallabha, la sexualité a une connotation positive dans la mesure où sa finalité est d'atteindre la transcendance par le plaisir. »

— Gerhard J. Bellinger, Encyclopédie des religions.

Vallabha commenta ainsi le Bhâgavata-Purâna, où il loue les aventures amoureuses de Krishna pour Râdhâ, dans un sens tout autant physique que métaphysique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. A history of Indian philosophy. Surendranath Dasgupta. Éd. Cambridge University Press, 1949, page 371. (ISBN 9780521047814)
  3. Qui reconnaît l'autorité des écritures sacrées comme le Veda
  4. Hindu spirituality: Postclassical and modern. K. R. Sundararajan, Bithika Mukerji. Éd. Motilal Banarsidass Publ., 2003, page 51. (ISBN 9788120819375)

Voir aussi[modifier | modifier le code]