Bhedabheda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bhedābheda Vedānta[1] est l'une des écoles du Vedānta qui appartient à la tradition philosophique indienne connue sous le terme sanskrit astika[2]. Celle-ci a été fondée par le philosophe Bhāskara qui était un jeune contemporain[3] de Adi Shankara (780 - vers 820), lui-même philosophe, rénovateur de l'hindouisme et appartenant à l'école de l'Advaita Vedānta. Le philosophe Nimbarka a développé une pensée similaire appelée Dvaitadvaita[4].

Philosophie[modifier | modifier le code]

Le bhedābheda admet une différence (bheda) et une non-différence (abheda) entre le soi individuel, le jīvātman et l'ultime Vérité: le divin[4], le brahman[5]. Un exemple de cette dualité et de cette unité est que cette philosophie admet que l'âme est considérée comme liée au divin, alors que le divin est différent de l'être individuel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Qui reconnait l'autorité des écritures sacrées comme le Veda.
  3. Students' Britannica India. Dale Hoiberg, Indu Ramchandani (Popular Prakashan, 2000 - Page 204) (ISBN 0-85229-760-2)
  4. a et b Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, page 83, ISBN 0816073368
  5. Bhedabheda, The Internet Encyclodia of Philosophy

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]