Bhopal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bhopal
Image illustrative de l'article Bhopal
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Madhya Pradesh
District District de Bhopal
Maire Sunil Sood
Index postal 462001
Fuseau horaire IST
(UTC+5.30)
Indicatif 91 (0)755
UNLC INBHO
Démographie
Population 1 795 648 hab. (2011)
Densité 25 209 hab./km2
Géographie
Coordonnées 23° 16′ N 77° 36′ E / 23.27, 77.623° 16′ Nord 77° 36′ Est / 23.27, 77.6  
Altitude Min. 427 m – Max. 523 m
Superficie 7 123 ha = 71,23 km2
Divers
Classement CCA B-1
Classement HRA B-1
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Madhya Pradesh

Voir sur la carte administrative de la zone Madhya Pradesh
City locator 12.svg
Bhopal

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 12.svg
Bhopal

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 12.svg
Bhopal
Liens
Site web http://www.bhopal.nic.in

Bhopal (hindi : भोपाल[1], Bhopāl) est une ville et une ancienne principauté de l'Inde. Bhopal est la capitale du Madhya Pradesh avec environ 1,8 million d'habitants.

La ville est connue pour avoir été le théâtre de la plus importante catastrophe industrielle au monde : la catastrophe de Bhopal a causé la mort de plusieurs milliers de personnes la nuit du 2 au 3 décembre 1984.

La ville de Bhopal[modifier | modifier le code]

Bhopal est la capitale de l'État du Madhya Pradesh. Sa population au recensement de 2011 était de 1 795 648 habitants (1 433 875 en 2001). Elle est située à 23°16' de latitude nord et 77°36' de longitude est. Sa superficie est de 71,23 km² et elle est située à 523 m d'altitude.

Bhopal possède un aéroport (code AITA : BHO).

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le patrimoine de la ville compte surtout pour ses mosquées : Jama Masjid (1837), Moti Masjid (vers 1860), Taj-ul Masjid (vers 1880).

Histoire de la principauté[modifier | modifier le code]

Bhopal est fondée par le raja Bhoja au XIe siècle. Il ne reste aucun vestige de cette époque, sauf un lac artificiel. Le véritable fondateur de la ville que nous connaissons est Dost Muhammad, un soldat afghan qui fuit le chaos qui régne à Delhi après le décès d'Aurangzeb. Dost Mohammad rencontre la reine aborigène gond Kamlapati qui demande son aide après la disparition de son prince consort. En 1723, il crée l'État de Bhopal en fusionnant neuf petits États.

La ville a la particularité d'avoir été gouvernée par des bégums entre 1844 et 1926. Celles-ci, profondément religieuses et conservatrices, menent une vie austère et portent un grand intérêt à la vie administrative de leur État. Parmi les bégums importantes de Bhopal, on trouve Kudsia Bégum (†1844), Sikrandra Bégum (1816-1868), Shah Jahan Bégum (1838-1901) et Sultan Jahan qui est l'une des plus grandes dirigeantes de l'État.

Bien que gouvernée par des dirigeants musulmans, la population de Bhopal a toujours été majoritairement hindoue et les nababs ou bégums de Bhopal se sont maintenus au pouvoir jusqu'en 1949. La principauté de Bhopal est ensuite intégrée aux États du Madhya-Bharat puis du Madhya-Pradesh.

Dirigeants : Nababs et Bégums[modifier | modifier le code]

Nabab
  • 1723 – 1728 : Dost Muhammad Khan
  • 1728 – 1742 : Soltan Muhammad Khan
  • 1728 – 1742 : Yar Muhammad Khan - régent
  • 1742 – 1777 : Fayz Muhammad Khan
  • 1777 - 1807 : Hayat Muhammad Khan (1735-1807)
  • 1807 - 1826 : Ghows Muhammad Khan (1767-1826)
  • 1807 - 1816 : Wazir al-Molk Wazir Muhammad Khan (1766-1816) régent
  • 1816 – 1819 : Naser al-Dowla Naser Muhammad Khan (1791-1819) régent
  • 1819 - 1837 : Sikandra Bégum (1816-1868)
  • 1826 - 1837 : Mo'izz Muhammad Khan, règne conjointement avec Sikandra
  • 1837 - 1844 : Jahangir Muhammad Khan (1816-1844)
Nabab Bégum
  • 1844 - 1859 : Soltan Sultân Jahân Bégum (1838-1901)
  • 1845 - 1847 : Fawdjar Muhammad Khan - régent
  • 1859 - 1868 : Sikander Bégum (rétablie)
  • 1868 - 1901 : Soltan Sultân Jahân Bégum (rétablie)
  • 1901 - 1926 : Soltan Kaykhosrow Jahân Begum (1858-1930), abdiqua
Nabab
  • 1926 - 1949 : Muhammad Hamidollah Khan Iskandar Sowlat Iftikhar al-Molk Bahadur (1895-1960)

La catastrophe industrielle d'Union Carbide[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Catastrophe de Bhopal.

La catastrophe de Bhopal est la plus importante catastrophe industrielle survenue à ce jour. Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, la fuite d'un produit chimique (de l'isocyanate de méthyle : CH3-N=C=O) d'un réservoir cause la mort rapide de plusieurs milliers de personnes, et des blessures plus ou moins graves à plusieurs centaines de milliers d'autres. Elle cause encore, 30 ans après, la mort de plusieurs personnes chaque mois, de séquelles à long terme. Cette usine fabriquait des pesticides et était alors gérée par la société américaine Union Carbide. Le PDG de l'époque de l'entreprise, Warren Anderson, fut accusé de « mort par négligence » et déclaré fugitif par le chef judiciaire de Bhopal le 1er février 1992 pour ne pas s'être présenté à la Cour lors d'un procès. Décédé le 29 septembre 2014, à Vero Beach en Floride aux États-Unis il n'a jamais été jugé par la justice indienne[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nom indien inscrit sur OSM : http://www.openstreetmap.org/?lat=23.2653&lon=77.4049&zoom=13&layers=B000FTFT
  2. (en) « Douglas Martin, « Warren Anderson, 92, Dies; Faced India Plant Disaster », The New York Times », sur http://www.nytimes.com,‎ 30 octobre 2014