USS Vincennes (CG-49)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Vincennes.
USS Vincennes
Image illustrative de l'article USS Vincennes (CG-49)
L'USS Vincennes entrant au port de Pearl Harbor en 2005

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Lancement 14 avril 1984
Statut Retiré du service le 29 juin 2005
Doit être démoli entre 2008 et 2013
Caractéristiques techniques
Type croiseur
Longueur 173 m
Maître-bau 16,08 m
Tirant d'eau 10,2 m
Vitesse 32,5 nœuds (60 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 340 hommes environ

L’USS Vincennes (CG-49) était un croiseur de l’United States Navy de la classe Ticonderoga.

Drame du vol 655 Iran Air[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Vol 655 Iran Air.

Lors de la guerre Iran-Irak, des incidents militaires ont été relativement fréquents entre les forces armées des États-Unis et les forces armées iraniennes à partir de 1987. le 3 juillet 1988, la frégate USS Elmer Montgomery (FF-1082) se trouve face à des embarcations puis à treize vedettes iraniennes et l'USS Vincennes est envoyé pour l'assister, précédé de son hélicoptère Sikorsky SH-60 Seahawk.

Ce dernier essuie quelques coups de feu de la part des Iraniens. La situation vue du Vincennes est délicate, un engagement en surface étant possible, avec un P-3F Orion de l'armée de l'air iranienne qui patrouille au nord de sa position. Le Vincennes reçoit l'autorisation de tirer sur deux embarcations qui viennent sur lui lorsqu'il détecte un vecteur aérien en rapprochement à 80 km qui ne correspond à un aucun plan de vol connu à bord et qui ne répond pas aux appels.

Deux missiles surface-air RIM-66 Standard/SM-2MR sont tirés et abattent le vol 655 Iran Air tuant ses 290 passagers et membres d'équipage transporté par un Airbus A300 qui était parti en retard de 27 minutes de l'aéroport de Bandar Abbas.

Les gouvernements américain et iranien se mirent d'accord pour des indemnisations[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Moulin, US Navy : 1945-2001 De Nimitz au « Nimitz », t. II, Rennes, Marines éditions,‎ mars 2004, 400 p. (ISBN 2-915379-03-3), p. 267

Sur les autres projets Wikimedia :