USS Curtiss (AV-4)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
USS Curtiss (AV-4)
Image illustrative de l'article USS Curtiss (AV-4)
USS Curtiss après sa mise en service, Novembre 1940

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Lancement 20 avril 1940
Armé 15 novembre 1940
Statut Démoli en juillet 1963
Caractéristiques techniques
Type transport d'hydravions
Longueur 161 m
Maître-bau 21,1 m
Tirant d'eau 6,7 m
Déplacement 8 671 tonnes
Puissance 12 000 ch
Vitesse 20 nœuds (37 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 canons de 127 mm
4 × 4 canons de 40 mm
Aéronefs hélisurface
Autres caractéristiques
Électronique radar CXAM-1 (à partir de 1940)
Équipage 1 195
Indicatif AV-4

L’USS Curtiss (AV-4) était un transport d'hydravions de la marine militaire américaine, lancé le 20 avril 1940 par la New York Shipbuilding Corporation à Camden. Il fut armé le 15 novembre 1940 avec à son bord le commandant S. P. Ginder. Il opéra d'abord dans les Caraïbes avant de rejoindre la base de Pearl Harbor à Hawaii. Là, il servit à des missions de surveillance ; du 15 octobre au 9 novembre, il alla à Wake pour renforcer la garnison.

Pearl Harbor[modifier | modifier le code]

Le 7 décembre 1941, le Curtiss se trouvait à l'ouest de l'île de Ford, cette position excentrée lui permit de ne pas passer subir d'assaut de la part de l'aviation. À h 30, il repère un sous-marin et transmet l'information. C'est un des 5 sous-marins de poche lancé par les Japonais dans la rade de Pearl Harbor, celui-ci étant commandé par le lieutenant de vaisseau Izawé. Une fois bien repéré, le tender se met à lui tirer dessus au canon, mais il est trop près et un de ses tirs détruit un chaland près de la côte. Le sous-marin ayant probablement des avaries techniques reste en surface et lance une torpille sur le Curtiss. Elle frôle le navire et explose sur l'un des quais. Le sous-marin se dirige ensuite vers le destroyer Monaghan mais sa deuxième torpille le rate et le destroyer tente d'aborder le sous-marin. Il échoue mais ses grenades le détruise. L'alerte a été chaude à bord du Curtiss qui vient de repérer un autre sous-marin (commandé par Hirowo), grenadé en vain par le Monaghan.

Plus tard, un Aïchi qui vient de bombarder l'île Ford est endommagé et le pilote décide au lieu de se parachuter de piquer vers le Curtiss qui tente avec ses canons de le détruire ou le détourner. À la manière des Kamikazes, l'avion s'écrase à tribord près d'une grue à hydravion. Le choc fait de nombreux morts et blessés à bord du navire mais celui-ci est intact. Attiré par la détresse du navire, plusieurs avions japonais tentent de le couler mais sans réussite. L'attaque fait au total 21 morts. Les équipes de sécurité réussiront à maîtriser les incendies du Curtiss qui pourra assez vite reprendre la mer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :