Touré Kunda (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kunda.
Senegal-toure-kunda-01.jpg

Touré Kunda est un groupe de musique sénégalais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nés en 1950 à Ziguinchor en Casamance, à vingt-deux jours d’intervalle (ils sont frères du même père), Ismaïla et Sixu Tidiane Touré ont été initiés à la musique par leur frère aîné Amadou, également chanteur et musicien.

Ils montent à Paris en 1977 pour compléter leur culture musicale[1]. C’est sur la scène parisienne qu’il font leurs armes. Le groupe chante en soninké, wolof, peul, mandingue, diola et créole portugais, reflétant le métissage des peuples qui vivent en Casamance.

Leur premier album, Ismaïla do Sixu, aujourd'hui introuvable, sort en 1979. Les deux frères, qui prévoient alors d'intégrer d'autres membres de leur famille à leur projet musical, décident de nommer leur groupe Touré Kunda, en mandinké, une des langues parlées au Sénégal, Famille Touré (aussi traduit par Famille Éléphant, leur nom de famille se traduisant ainsi dans cette langue)[1],[2].

Leur deuxième album, E'Mma Africa, sort en 1980, suivi par Touré Kunda en 1982. En 1985, après le décès de leur frère et mentor Amadou, Ismael et Sixu partent en tournée à travers l’Afrique. Entre temps, ils sont rejoints par Ousmane, un autre frère qui quittera plus tard le groupe.

De retour en France, ils connaissent un vif succès, faisant la une de la presse musicale française. En 1992, ils sont invités à jouer devant Nelson Mandela sur le Parvis des droits de l'homme.

En 1999 sort l’album Légendes qui retrace les 20 ans de carrière du groupe. Peu après, ils participent à l’album Supernaturel de Carlos Santana et partent en tournée avec lui. En 2000, sort leur dernier album : Terra Saabi.

Ismaïla et Tidiane Touré Kunda sont membres du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1980 : E'Mma Africa
  • 1982 : Turu
  • 1983 : Amadou-Tilo
  • 1984 : Casamance au clair de lune (Toure Kunda - distribution : Wagram Music)
  • 1984 : Paris Ziguinchor (Live) (Toure Kunda - distribution : Wagram Music)
  • 1985 : Natalia
  • 1986 : Karadindi (Toure Kunda - distribution : Wagram Music)
  • 1987 : Best of Touré Kunda (Toure Kunda - distribution : Wagram Music)
  • 1990 : Salam
  • 1991 : Sounké (Live)
  • 1992 : Sili Beto
  • 1997 : Mouslai (Toure Kunda - distribution : Wagram Music)
  • 1996 : The Touré Kunda Collection (Putumayo World Music)
  • 1999 : Légende (Compilation, Sony)
  • 2000 : Terra Saabi (Toure Kunda - distribution : Wagram Music)
  • 2003 : La musique africaine, Timbélélé et la Reine Lune (livre musical Gallimard jeunesse musique)
  • 2008 : Best of
  • 2008 : Santhiaba (Toure Kunda - distribution : Wagram Music)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Biographie officielle », sur Site officiel
  2. « Musique et Soleil avec Touré Kunda », Un mois en ville, Brunoy, Essonne (France), no 72,‎ juin 2009, p. 9 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Nathalie Steinberg, Touré Kunda, Paris, Encre, 1985 (ISBN 2864182688)

Liens externes[modifier | modifier le code]