Tolaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec taloki.
Tolaki
Pays Indonésie
Région Sulawesi
Nombre de locuteurs 281 000 (en 1991)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 lbw
IETF lbw

Le tolaki est une langue d'Indonésie parlée dans le sud-est de l'île de Célèbes.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Les 281 000 Tolaki habitent la ville de Kendari, les kabupaten de Kolaka et Konawe et les monts Mekongga près de la ville de Soroako.

Classification[modifier | modifier le code]

Le tolaki appartient au sous-groupe bungku-tolaki qui est rattaché au groupe malayo-polynésien occidental, à l'intérieur des langues austronésiennes.

Les deux principaux dialectes sont le konawe parlé par 230 000 personnes et le mekongga, qui compte 50 000 locuteurs. Les noms de ces dialectes sont ceux des deux anciens royaumes tolaki. Les trois autres parlers, l'asera, le laiwui et le wiwirano ne comptent qu'un milliers de locuteurs[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent la phonologie du tolaki, les voyelles[3] et les consonnes[4].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales alvéolaires Vélaires Glottales
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Sonore b [b] d [d] g [g]
Prén.son. mb [m͡b] nd [n͡d] ngg [ŋ͡g]
Fricative w [β] s [s] h [h]
Nasale m [m] n [n] ng [ŋ]
liquide l [l]
Roulée r [r]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Mead, 1998, p. 15.
  3. Mead, 1998, p. 16.
  4. Mead, 1998, p. 19.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Adelaar, Alexander, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar: A Historical Perspective, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 1-42, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005, (ISBN 0-7007-1286-0)
  • (en) Mead, David, Proto-Bungku-Tolaki: Reconstruction of its Phonology and Aspects of its Morphosyntax, Thèse, Houston, Rice University, 1998.
  • (en) Mead, David, Mori Bawah, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 683-708, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005, (ISBN 0-7007-1286-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]