Tokamak Fusion Test Reactor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Tokamak Fusion Test Reactor (TFTR) (ou en français, réacteur d'essai de fusion Tokamak) est un réacteur à fusion nucléaire qui a été développé par le Princeton Plasma Physics Laboratory (PPPL) du département de l'Énergie des États-Unis, se trouvant sur l'Université de Princeton dans le New Jersey.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le TFTR a été en activité de 1982 à 1997 où il a permis de mieux comprendre la physique élémentaire des plasmas et fournis des informations pour la conceptions des futurs réacteurs[1].

Il a également fixé plusieurs records mondiaux, notamment dans les températures du plasma atteintes. Ainsi en 1985 il est le premier tokamak a atteindre une température de 100 millions °C et dix ans plus tard il atteint la température record de 510 millions °C [1].

En décembre 1993, il est le premier tokamak à fonctionner avec un combustible composé à 50 % de deutérium et à 50 % de tritium, ce qui rend le plasma plus stable qu'un combustible purement composé de deutérium. Ainsi il a pu produire 10,7 millions de watts pendant quelques secondes en novembre 1994[1].

Référence[modifier | modifier le code]