Todd Richards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Todd Richards

Description de l'image Todd Richards 2013-11-01.JPG.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Crystal (États-Unis)
Entraîneur
Équipe LNH Blue Jackets de Columbus
A entraîné LAH
Admirals de Milwaukee (assistant)
Penguins de WBS (entraineur-chef)
LNH
Sharks de San José (assistant)
Wild du Minnesota (entraineur-chef)
Blue Jackets de Columbus (assistant)
CM
États-Unis (assistant et entraîneur-chef)
JO
États-Unis (assistant)
Activité Depuis 2002
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la droite
A joué pour LAH
Canadiens de Sherbrooke
Canadiens de Fredericton
Indians de Springfield
LNH
Whalers de Hartford
LIH
Thunder de Las Vegas
Solar Bears d'Orlando
LNB
Genève-Servette HC
Repêc. LNH 33e choix au total, 1985
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 19892002

Todd Richards (né le à Crystal dans le Minnesota aux États-Unis) est un joueur professionnel de hockey sur glace, devenu entraîneur.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

En 1985, lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey il est choisi par les Canadiens de Montréal en tant que 33e choix total du repêchage au deuxième tour. Il ne commence pas pour autant dans la LNH mais rejoint le championnat universitaire (NCAA) pour l'université du Minnesota et les Golden Gophers du Minnesota.

En 1989, il fait ses débuts dans la Ligue américaine de hockey afvec les Canadiens de Sherbrooke et au cours de la saison suivante, il fait ses débuts en fin de saison dans la LNH avec les Whalers de Hartford mais il n'arrive pas à se faire une place dans l'effectif de la franchise. En 1991 avec les Indians de Springfield, il gagne la Coupe Calder.

En 1993, il rejoint la Ligue internationale de hockey et le Thunder de Las Vegas puis finit sa carrière en Amérique du Nord en 2001 après six saisons avec les Solar Bears d'Orlando. Pendant les quatre dernières saisons de l'équipe et de la LIH, il est le capitaine de la formation et gagne la Coupe Turner.

Il joue sa dernière saison professionnelle en Europe et plus précisément en Suisse pour le Genève-Servette Hockey Club qui évolue alors en seconde division. Il aide le club à rejoindre la première division.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1],[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1985-1986 Golden Gophers du Minnesota NCAA 38 6 23 29 38 - - - - -
1986-1987 Golden Gophers du Minnesota NCAA 49 8 43 51 70 - - - - -
1987-1988 Golden Gophers du Minnesota NCAA 34 10 30 40 26 - - - - -
1988-1989 Golden Gophers du Minnesota NCAA 46 6 32 38 60 - - - - -
1989-1990 Canadiens de Sherbrooke LAH 71 6 18 24 73 5 1 2 3 6
1990-1991 Canadiens de Fredericton LAH 3 0 1 1 2 - - - - -
Indians de Springfield LAH 71 10 41 51 62 14 2 8 10 2
1990-1991 Whalers de Hartford LNH 2 0 4 4 2 6 0 0 0 2
1991-1992 Indians de Springfield LAH 43 6 23 29 33 8 0 3 3 2
1991-1992 Whalers de Hartford LNH 6 0 0 0 2 5 0 3 3 4
1992-1993 Indians de Springfield LAH 78 13 42 55 53 9 1 5 6 2
1993-1994 Thunder de Las Vegas LIH 80 11 35 46 122 5 1 4 5 18
1994-1995 Thunder de Las Vegas LIH 80 12 49 61 130 9 1 2 3 6
1995-1996 Solar Bears d'Orlando LIH 81 19 54 73 59 23 4 9 13 8
1996-1997 Solar Bears d'Orlando LIH 82 9 36 45 134 10 0 1 1 4
1997-1998 Solar Bears d'Orlando LIH 75 6 37 43 68 17 3 8 11 13
1998-1999 Solar Bears d'Orlando LIH 67 11 26 37 61 16 3 7 10 14
1999-2000 Solar Bears d'Orlando LIH 43 7 18 25 26 6 0 5 5 4
2000-2001 Solar Bears d'Orlando LIH 75 9 28 37 60 16 2 11 13 8
2001-2002 Genève-Servette LNB 34 11 26 37 18 13 3 13 16 10
Totaux LIH 513 84 283 367 660 102 14 47 61 75
Totaux LAH 266 35 125 160 223 36 4 18 22 12

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En 2003, il devient l'entraîneur adjoint des Admirals de Milwaukee de la LAH poste qu'il occupe jusqu'au début de la saison 2006-2007, saison où il rejoint les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton[3]. Le 15 juin 2009, suite au départ de Jacques Lemaire qui rejoint les Devils du New Jersey, Richards est nommé deuxième entraîneur-chef de l'histoire du Wild du Minnesota[4]. Après deux saisons sans se qualifier aux séries éliminatoires, la direction du Wild congédie Richards le 11 avril 2011[5]. Le 9 janvier 2012, il est nommé entraîneur-chef par intérim des Blue Jackets de Columbus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Todd Richards hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  2. (en) « Todd Richards », sur Eliteprospects.com.
  3. (en) Richards rejoint les Penguins de WBS, article sur le site officiel
  4. (fr) « Richards prend la barre du Wild », sur RDS.ca,‎ (consulté le 5 mai 2011)
  5. (fr) « Un autre entraîneur perd son emploi », sur RDS.ca,‎ (consulté le 5 mai 2011)

Articles connexes[modifier | modifier le code]