Terre humaine (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Terre humaine.

Terre humaine

Titre original Terre humaine
Genre Feuilleton dramatique
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine Radio-Canada
Nb. de saisons 6
Nb. d'épisodes 229
Durée 30 minutes
Diff. originale 18 septembre 1978mars 1984

Terre humaine est un feuilleton télévisé québécois en 229 épisodes[1] de 30 minutes scénarisée par Mia Riddez-Morisset et diffusé entre le 18 septembre 1978 et mars 1984 à Radio-Canada.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce téléroman présente les péripéties de la famille Jaquemin, qui est composée de Léandre Jaquemin qu'on surnomme « Pépère », son fils Antoine et son épouse Jeanne et leurs 8 enfants et leurs familles. Ils demeurent sur une terre qu'ils cultivent de façon moderne dans le village de Sainte-Marie-des-anges, près de Joliette dans la région de Lanaudière.

Berthe et son mari Laurent Dantin s'occupent de la boulangerie du village. Ils vivront des difficultés familiales et dans leur couple. Violence, adultère, alcool et la maladie d'un enfant terniront leur bonheur. Ils finissent par divorcer.

Joseph, l'aîné des fils Jacquemin, est vétérinaire. D'abord laissé par sa femme qui est partie vivre en Floride chez ses parents avec leurs deux enfants, celle-ci reviendra. Ils reprendront une vie de famille harmonieuse.

Pierrette, la psychologue et religieuse, aidera parfois ses parents.

Jean-François Jaquemin, celui à qui l'on destinait la succession sur la terre paternelle, connaîtra une fin tragique lors d'un voyage de chasse. Son épouse Elizabeth donnera naissance à un fils après sa mort et le souvenir de Jean-François la hantera longtemps. Jean-François risquera de mettre en péril son mariage en courant après Isabelle Dantin, Sœur de Laurent. Elle refera sa vie avec Hugues.

Martin, le plus jeune fils, aura de la difficulté à se prendre en mains et causera bien des soucis à ses parents et à Pépère. Volage et paresseux, il deviendra plus tard un mécanicien sérieux et un mari dévoué.

Annick, la plus jeune de la famille et la préférée de Pépère, « sa petite fleur ». Pépère dit souvent qu’elle ressemble à sa grand-mère décédée Rosabelle. Annick vivra plusieurs événements tragiques (des amours difficiles avec Marcel Dutilly, un enlèvement, la naissance d'un enfant atteint de fibrose kystique), mais grâce à l'amour de son cousin adoptif, Michel, elle connaîtra un bonheur simple et heureux. Michel subira un choc lorsqu'il apprendra qu'il n'est pas le fils naturel de Jonas et Éléonore

On croise rapidement Madeleine, l’autre fille des Jaquemin dont le mari élève des abeilles. Le quatrième fils, Georges, n'apparaît pas dans la série.

Plusieurs personnages graviteront autour de ce clan familial, dont les deux frères d'Antoine, Jonas et sa femme Éléonore (parents adoptifs de Michel et Lina) et Réal, qui est prêtre. Réal sombrera dans l'alcoool et la drogue suite à une mauvaise expérience survenue en Afrique. Il réussira à s'en sortir grâce à sa famille.

Tante Matou, vieille fille et sœur de Jeanne qui connaîtra une histoire d'amour inattendue avec le nouveau boulanger, Hector Bastarache.

Frédéric Jaquemin, le cousin d'Antoine, qui vivra lui aussi, plusieurs aventures. Il va se marier avec Josée Dubreuil qui aidera son fils François à s'adapter à sa nouvelle vie.

Bref, Terre humaine nous présentait une histoire agréable et simple et des personnages plus qu'attachants.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]