Tawang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tawang
རྟ་དབང
Image illustrative de l'article Tawang
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Arunachal Pradesh
District Tawang
Démographie
Population 4 456 hab.
Géographie
Coordonnées 27° 35′ 18″ N 91° 51′ 55″ E / 27.588333, 91.865278 ()27° 35′ 18″ Nord 91° 51′ 55″ Est / 27.588333, 91.865278 ()  
Divers
Site(s) touristique(s) Monastère de Tawang
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 12.svg
Tawang

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 12.svg
Tawang

Tawang (Tibétain : རྟ་དབང་ ; Wylie : Rta-dbang ; Pinyin tibétain : Dawang ; Hindi : तवांग) est une petite ville du nord-ouest de l'État d'Arunachal Pradesh en Inde. Située en Himalaya à une altitude d'environ 2,600 mètres, elle fut l'ancien chef-lieu du district de West Kameng avant de devenir le chef-lieu du district de Tawang. Tawang faisait anciennement partie du Tibet.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tawang est situé à 555 kilomètres au nord de la ville de Guwahati. Elle se trouve à une élévation moyenne de 2 669 mètres.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon les données du recensement indien de 2001[1], Tawang avait une population de 4 456 habitants. Les hommes représentent 54 % de la population de la ville ; les femmes 46 %. Tawang possède un taux d'alphabétisation de 63 %, nombre supérieur à la moyenne indienne qui est de 59,5 %. À Tawang, 17 % de la population a moins de 6 ans.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Statue du Buddha de Sakyamuni, haute de 8 mètres, dans le Monastère de Tawang.

Le Monastère de Tawang fut érigé par le Mera Lama Lodre Gyasto conformément aux souhaits du 5e dalaï-lama, Nagwang Lobsang Gyatso. Adhérant à l'école Gelugpa, c'est le plus grand monastère bouddhiste de l'Inde. Le nom Tawang (tibétain : རྟ་དབང་ ; Wylie : Rta-dbang) signifie « le cheval choisi »[2],[2]. Il serait le plus grand monastère bouddhiste dans le monde hors de Lhassa au Tibet[3] C'est un lieu sacré du bouddhisme tibétain puisqu'il est proche du lieu de naissance du 6e dalaï-lama[4].

Le sanctuaire d'orchidées Tipi, situé à Tawang, abrite des milliers d'espèces d'orchidées.

Visiter Tawang demande un permis de frontière intérieure (inner line permit), accordé par le gouvernement indien à Kolkata, Guwahati, Tezpur, et New Delhi. La majeure partie du périple débutant dans les plaines est abrupt, il demande la traversée du col de Sela à 4 176 mètres.

Les touristes peuvent y accéder à partir de Tezpur en Assam, qui est à 12 heures de route. Tezpur accueille des vols en provenance de Kolkata. Guwahati, toujours en Assam, est à 16 heures de route. Depuis juin 2008, le gouvernement de l'Arunachal Pradesh met à la disposition des touristes un hélicoptère qui fait la navette quotidienne entre Tawang et Guwahati.

Politique[modifier | modifier le code]

En 1914, l'Empire britannique trace la ligne McMahon, frontière entre la Chine et l'Inde, telle que stipulée dans la Convention de Simla ; Tawang passe du Tibet à l'Inde.

Notes et références[modifier | modifier le code]