Tana (Norvège)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tana.
Tana / Deatnu
Blason de Tana / Deatnu
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Région Nord-Norge
Comté Finnmark
Centre administratrif Tana Bru
Démographie
Gentilé Tanaværing
Population 2 900 hab. (2013)
Densité 0,72 hab./km2
Géographie
Coordonnées 70° 13′ 19″ N 27° 57′ 07″ E / 70.222, 27.95270° 13′ 19″ Nord 27° 57′ 07″ Est / 70.222, 27.952  
Superficie 405 000 ha = 4 050 km2
Divers
Langue officielle Same du Nord et bokmål
Localisation
Image illustrative de l'article Tana (Norvège)

Géolocalisation sur la carte : Norvège

Voir la carte administrative de Norvège
City locator 14.svg
Tana / Deatnu

Géolocalisation sur la carte : Norvège

Voir la carte topographique de Norvège
City locator 14.svg
Tana / Deatnu

Tana, de son nom norvégien, ou Deatnu, en same du Nord, est une commune du comté de Finnmark, en Norvège. Son siège administratif est situé dans le village de Tana Bru. La municipalité de Tana a pour particularité d'avoir pour langues officielles les trois idiomes minoritaires du royaume, à savoir le same, le nynorsk et le kvène.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Tana est située le long du bassin du Tana (Tenojoki en finnois) qui marque la frontière avec la Finlande sur la plus grande partie de son cours. La commune est bordée à l'ouest par les communes de Porsanger et de Lebesby, au nord par Gamvik, Berlevåg et Båtsfjord, à l'est par Nesseby et Vadsø et au sud par Karasjok et la commune finlandaise de Utsjoki.

Les habitants vivent dans de petits villages le long de la rivière, notamment Sirma, Polmak, Rustefjelbma, Seida, Skipagurra, Austertana et Tana Bru, le centre administratif de la commune. La plupart des habitants sont sames. La langue et la culture same est désormais promue par la commune et les écoles.

La rivière représente un point importante de l'économie car c'est l'une des principales rivières à saumons d'Europe. Le transports de marchandise sur la rivière se fait traditionnellement sur des bateaux de rivières longs et étroits, bien qu'ils soient désormais motorisés. Le Nissojávri est l'un des principaux lacs de la région.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Tana est une forme norvégianisée du mot same Deatnu signifiant "grande rivière" ou "rivière principale".

Le nom officiel de la municipalité de Tana a connu de nombreux changements. Nommée d'abord Tanen, elle prend le nom de Tana en 1918. En 1992, la commune est rebaptisée Deatnu-Tana mais elle ne gardera ce nom que treize ans puisqu'il est décidé en 2005 qu'elle peut désormais être appelée soit Deatnu, soit Tana.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Les armoiries de la municipalité sont récentes, puisqu'elles ont été adoptées le 11 mai 1984. Elles montrent trois bateaux de rivières utilisés pendant des siècles dans la région. Les trois bateaux symbolisent les Sames, les Kvènes et les Norvégiens qui vivent dans la commune. Le rouge et le jaune sont les couleurs de la Norvège.

Politique[modifier | modifier le code]

Le maire de la ville est Frank Martin Ingilæ, membre du parti travailliste. Le conseil communal est l'autorité suprême de la commune. Il est constitué de 17 représentants élus pour quatre ans par la population et présidé par le maire. Il prend les décisions majeures concernant la cité : budget, développement et services proposés aux citoyens.

Suite aux élections locales du 11 septembre 2007, la composition du conseil est la suivante[1]:

Conseil de Tana 2007-2011
Arbeiderpartiet (socialistes) 7 (-)
Høyre (conservateurs) 2 (-)
Fremskrittspartiet (extrême-droite) 2 (-)
Tana Fellesliste (liste citoyenne) 2 (+2)
Venstre (centristes, parti libéral-social) 2 (-1)
Parti populaire same (défense des intérêts des Sames) 1 (+1)
Senterpartiet (centristes, lobby paysan) 1 (-)
Sosialistisk Venstreparti ("gauche socialiste") 0 (-1)
Divers 0 (-1)
Total 17

Économie[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

Le taux d'occupation de la population de Tana est légèrement inférieur à celui du reste du pays, puisque 68 % des 15 à 74 ans y sont employés, contre 72 % à l'échelle nationale. Le taux de chômage est de 3,4 % (2008), contre 1,7 % en moyenne nationale. Pas moins de 42,2 % de la population de Tana est employée par le secteur public, contre seulement 28,7 % pour l'ensemble de la Norvège[2].

Répartition des emplois par domaine d'activité

  Secteur primaire Secteur secondaire Secteur tertiaire
Tana 12,5 % 14,2 % 72,6 %
Moyenne nationale 3,2 % 20,7 % 75,7 %
Sources des données : Statistisk sentralbyrå (SSB)[2].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]