Venstre (Norvège)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Venstre.
Venstre
Image illustrative de l'article Venstre (Norvège)
Logo officiel
Présentation
Présidente Trine Skei Grande
Fondation 1884
Siège Oslo,
Drapeau de la Norvège Norvège
Idéologie Libéralisme
Social-liberalisme
Écologisme
Affiliation européenne Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe
Adhérents 9508 adhérents
Couleurs Vert
Site web www.venstre.no/
Représentation
Députés
2 / 169

Venstre (en norvégien : Venstre, V, ce qui signifie « de gauche ») est un parti libéral et social-libéral Norvégien. Il s'agit du plus ancien parti politique de Norvège, qui a notamment adopté des réformes telles que le parlementarisme, la liberté de religion, le suffrage universel et l'éducation gratuite. Depuis 2010, la chef du parti est Trine Skei Grande . Ayant d'abord été un grand parti de Norvège, il a ces derniers temps été marginalisés, et a lutté pour obtenir un score au-dessus du seuil électoral. Le parti est considéré comme social-libéral et défenseur de la liberté individuelle sous la condition préalable d'un état actif. Depuis les années 1970, le parti a maintenu une position écologiste, qui était une partie importante de son profil politique . Dans l'ensemble, il a eu une position centriste dans le paysage politique norvégien. Le parti est également un fervent partisan du multiculturalisme, et de l'augmentation de l'immigration.

Fondé en 1884, avec le soutien principal de paysans et de radicaux urbains, il a été le premier parti politique qui est née en Norvège. Depuis les années 1880, le parti a connu de nombreux schismes internes, qui ont toujours conclus avec la mort lente des ailes modérées, tandis que l'aile radicale a survécu. Le schisme récent le plus notable était celui 1972, lorsque le Parti libéral a décidé de s'opposer à adhésion de la Norvège à l' Union européenne. Le parti a perdu beaucoup de son soutien dans la période d'après-guerre, mais il a participé à de nombreuses coalitions gouvernementales centristes et de centre-droit Depuis les années 1960, le parti a pu faire un score au-dessus du seuil que deux fois, et de 1985 à 1993, le parti n'était pas représenté au Parlement. actuellement il détiens 2 sièges au parlement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parti Venstre a été formé en 1884 dans le cadre du litige quant à savoir si ou non le parlementarisme devait être introduit en Norvège. Venstre (qui signifie «gauche» en norvégien) était le parti qui prônait le parlementarisme, alors que les conservateurs, qui s'opposent parlementarisme, ont formé le parti Høyre (qui signifie «droit»). Lorsque le combat pour le parlementarisme a été remporté par Venstre, le leader de Venstre Johan Sverdrup est devenu le premier Premier ministre norvégien à être nommé sur la base d'avoir le soutien d'une majorité parlementaire . Plus tard, Venstre préconisa le suffrage universel pour les hommes, qui a été introduit en 1898,et venstre etait favorable à l'éclatement de l' Union suédo-norvégienne, qui a eu lieu en 1905, et était aussi favorable au droit de vote des femmes, qui a été introduit en 1913. Dans les premières décennies après 1884, le Venstre a formé plusieurs gouvernements, en alternance de périodes de gouvernements de Høyre. Six différents premiers ministres de Norvège viennent de Venstre, chacun d'entre eux a gouvernait avant 1935. Avec la croissance du Parti travailliste, Venstre a perdu progressivement du terrain. L'élection de 1915 était la dernière à laquelle Venstre a été le plus grand parti et où il a remporté une majorité absolue dans le Storting . Venstre a été encore affaiblie avec la formation du Bondepartiet (aujourd'hui Parti du centre (Norvège) ) en 1920, et du Parti populaire chrétien (Norvège) en 1933, tous deux ont été formés en partie par d'anciens membres de Venstre. Après la Seconde Guerre mondiale, Venstre a fait partie de quatre gouvernements de coalition, la plus récente étant le deuxième gouvernement de Kjell Magne Bondevik 2001-2005. a cause d'une dissension internes sur la question de l’adhésion de la Norvège a l'UE,en 1973,9 des 13 parlementaires de venstre et le chef de ce parti avait quitter venstre pour former le Parti Populaire Libérale En 1974, Venstre a élu la première femme chef d'un parti politique en Norvège, Eva Kolstad. Les résultats des élections ont continué d'être décevants pour Venstre. Avant les élections de 1985, le parti a annoncé pour la première, et jusqu'ici la seul fois, qu'ils soutiendraient le gouvernement du Parti du travail (Norvège). Lors de l'élection suivante, ils ont perdu leurs deux seul sièges, et était sans représentation au Parlement norvégien pour la première fois. En 1988, Venstre a été réunifiée avec le parti dissident de 1972, mais lors des élections de 1989, le parti réunifié a de nouveau échoué à remporter des sièges parlementaires. En 1993, le nouveau parti n'a pas réussi à atteindre le seuil de 4% ce qui les rendrait admissibles pour les sièges d'"égalisation" au Parlement, mais Lars Sponheim a été élu directement dans le compté du Hordaland. (Avant l'élection, Sponheim avait fait le pari qu'il allait marcher à travers les montagnes de son domicile à Ulvik jusqu'au parlement dans la capitale Oslo, s'il est élu.

En 1997, Venstre a passé le seuil de 4%, ce qui augmente son nombre de sièges au parlement à six. En conséquence Venstre a également vu sa première participation au gouvernement depuis 1973. Le parti a eu 4 ministères dans le premier gouvernement minoritaire de Kjell Magne Bondevik . Lars Sponheim est devenu ministre de l'industrie et du commerce, Odd Einar Dørum, ministre de la communication, plus tard ministre de la Justice, Fjellanger de Guro, ministre de la protection de l'environnement, et Eldbjørg Løwer ministre de l'Administration, plus tard ministre de la Défense. Mme Løwer a été la première femme ministre de la défense en Norvège. Ce cabinet a démissionné en 2000, refusant d'accepter la décision du Storting de construire des centrales à gaz. En 2001, Venstre échoue de peu d'atteindre le seuil de 4%, mais a obtenu deux élus, Sponheim et Odd Einar Dørum. Le parti a également obtenu un trois membres au gouvernement.

Les élections de 2005 ont donné a Venstre 5,9% des voix, son meilleur résultat depuis les élections de 1969. Venstre a remporté 6 sièges direct, et encore 4 sièges à travers le système d'équilibrage de nombre de sièges. En raison de la majorité de la coalition rouge-verte, Venstre est devenu un parti d'opposition.

Aux élections générales de 2009, Venstre a fini sous le seuil de 4% , laissant le parti avec seulement deux sièges au parlement, Trine Skei Grande et Borghild Tenden, alors que le parti avaient dix sièges avant l'élection. Le soir même, le 14 Septembre 2009 Lars Sponheim a annoncé qu'il allait démissionner comme chef du parti, en une conséquence du mauvais résultat de son parti. Lors de la conférence du parti en Avril 2010, le Trine Skei Grande a été élu à l'unanimité comme nouveau chef du parti.

Président(e) de Venstre[modifier | modifier le code]

la Presidente du parti Venstre
  • 1884 Johan Sverdrup
  • 1884-1889 Ole Anton Qvam
  • 1889-1893 Johannes Steen
  • 1893-1894 Viggo Ullmann
  • 1894-1896 Ole Anton Qvam
  • 1898-1900 Viggo Ullmann
  • 1900-1903 Lars Holst
  • 1903-1909 Carl Berner
  • 1909-1927 Gunnar Knudsen
  • 1927-1940 Johan Ludwig Mowinckel
  • 1945-1952 Jacob S. Worm-Müller
  • 1952-1964 Bent Røiseland
  • 1964-1970 Gunnar Garbo
  • 1970-1972 Helge Seip
  • 1972-1974 Helge Rognlien
  • 1974-1976 Eva Kolstad
  • 1976-1982 Hans Hammond Rossbach
  • 1982-1986 Odd Einar Dørum
  • 1986-1990 Arne Fjørtoft
  • 1990-1992 Håvard Alstadheim
  • 1992-1996 Odd Einar Dørum
  • 1996-2010 Lars Sponheim
  • 2010–présent Trine Skei Grande

Résultats aux élections[modifier | modifier le code]

Venstre en campagne.
Year Vote % Députés
1906 45,4%
73
1909 30,7%
46
1912 40,2%
76
1915 33,3%
74
1918 28,3%
52
1921 20,1%
37
1924 19,6%
34
1927 17,3%
30
1930 20,2%
33
1933 17,1%
24
1936 16,0%
23
1945 13,8%
20
1949 13,1%
21
1953 10,0%
15
1957 9,7%
15
1961 8,8%
14
1965 10,4%
18
1969 9,4%
13
1973 3,5%
2
1977 3,2%
2
1981 3,9%
2
1985 3,1%
0
1989 3,2%
0
1993 3,6%
1
1997 4,5%
6
2001 3,9%
2
2005 5,9%
10
2009 3,9%
2

Répartition géographique du vote pour Venstre[modifier | modifier le code]

Venstre a toujours été la plus forte dans l'ouest de la Norvège, mais cela semble être sur le point de changer. Au cours des six dernières élections parlementaires avant 2005, Rogaland, Hordaland, Sogn og Fjordane Et Møre og Romsdal étaient les meilleurs régions pour le parti. Lors des élections législatives de 2005, Oslo étaient pour la première fois le meilleur comté pour Venstre, avec Akershus, et cela s'est répété aussi en 2009. Les deux représentants parlementaires de Venstre ont été élus à d'Oslo et Akershus.

Premiers ministre norvégiens issus de Venstre[modifier | modifier le code]

  • 1884-1889 Johan Sverdrup
  • 1891-1893 Johannes Steen
  • 1898-1902 Johannes Steen
  • 1902-1903 Otto Blehr
  • 1907-1908 Jørgen Løvland
  • 1908-1910 Gunnar Knudsen
  • 1913-1920 Gunnar Knudsen
  • 1921-1923 Otto Blehr
  • 1924-1926 Johan Ludwig Mowinckel
  • 1928-1931 Johan Ludwig Mowinckel
  • 1933-1935 Johan Ludwig Mowinckel

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]