Syndrome de Pallister-Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syndrome de Pallister-Hall
Classification et ressources externes
OMIM 146510
DiseasesDB 32013
MeSH D054975
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le syndrome de Pallister-Hall est un syndrome associant un éventail d’anomalies associant polydactylie, épiglotte bifide, hamartoblastome hypothalamique à une division des voies aériennes supérieures (larynx et trachée) avec décès néo natal. Parfois le syndrome se manifeste uniquement par une polydactylie ou un tableau d’insuffisance surrénalienne néo-natale parfois mortelle.

Étiologie[modifier | modifier le code]

Mutation gène GLI3 situé au niveau du locus p13 du 7 codant la protéine en doigt de zinc.

Description[modifier | modifier le code]

Une des caractéristiques de cette maladie est que les familles atteintes présentent la même sévérité. Ces sévérités incluent retard de croissance (visage, petite oreille ou oreille atrophiée, absence de conduit auditif, oreille mal posée, microphtalmie, petit nez, antéversion des narines), division labiale et palatine, cardiopathie congénitale, appareil respiratoire, vision du larynx et de la trachée, imperforation anale, appareil uro-génital (dysplasie rénale, micro pénis).

Du côté des membres, elles incluent syndactylie, polydactylie, raccourcissement et dislocation des hanches. Du côté neurologique : holoproencéphalie et hamartoblastome hypothalamique.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Le diagnostic de cette pathologie est purement clinique, la recherche de la mutation est encore du domaine de la clinique.

Grossesse à haut risque[modifier | modifier le code]

L'échographie permet de détecter la polydactylie mais l'absence de polydactylie ne garantit pas l'absence de maladie.

Références[modifier | modifier le code]