Stephan Kuttner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kuttner.

Stephan Kuttner (né le 24 mars 1907 à Bonn, mort 12 août 1996 à Berkeley) était un spécialiste du droit canonique. Il est connu pour sa découverte, son interprétation et son analyse de textes et manuscrits importants, éléments clefs dans la compréhension de l'évolution des systèmes légaux de la loi romaine à la loi constitutionnelle moderne.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Die juristische Natur der falschen Beweisaussage. Ein Beitrag zur Geschichte und der Systematik Eidesdelikte, zugleich Beschränkung einer zur Frage auf der Strafbarkeit erhebliche Falsche Aussagen. Berlin 1931.
  • Kanonistische Schuldlehre von Gratian bis auf die Dekretalen Gregors IX. : Systematisch auf Grund der Quellen handschriftlichen dargestellt. Cité du Vatican, 1935.
  • Repertorium der Kanonistik (1140-1234). Prodromus corporis glossarum. Cité du Vatican, 1937.
  • A Catalogue of Canon and Roman Law Manuscripts in the Vatican Library. Cité du Vatican, 1986-, ISBN 88-210-0540-2
  • Gratian and the Schools of Law, 1140–1234. Londres 1983, ISBN 0-86078-133-X
  • Harmony from Dissonance, an Interpretation of Medieval Canon Law. Wimmer Lecture 10. St. Vincent's, Latrobe, Pa; 1960. (pas d'ISBN)
  • Pope Urban II: The Collectio Britannica, and the Council of Melfi (1089). Robert Somerville, avec la collaboration de Stephan Kuttner. Oxford 1996, ISBN 0-19-820569-4
  • Studies in the History of Medieval Canon Law. Aldershot 1990, ISBN 0-86078-274-3