Stabat Mater (Rossini)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stabat Mater (homonymie).

Le Stabat mater est une œuvre de Gioachino Rossini, à l'intention de la chapelle de Don Manuel Fernández Varela. La composition débute en 1831 et se termine dix ans plus tard. La première exécution de l'œuvre a eu lieu à Paris, dans la Salle Ventadour le 7 janvier 1842.

Organisation de l'œuvre[modifier | modifier le code]

La pièce est composée pour des voix solistes (soprano, mezzo-soprano, ténor et basse), chœur mixte et orchestre symphonique. L'intervention de l'orchestre accompagne toute l’œuvre et sa présence n'est donc pas mentionnée ci-dessous.

  1. Stabat Mater dolorosa : solistes et chœur
  2. Cuius animam gementem : solo ténor
  3. Quis est homo : duo soprano et mezzo-soprano
  4. Pro peccatis suae gentis : solo basse
  5. Eia, mater, fons amoris : basse et chœur
  6. Sancta mater, istud agas : solistes
  7. Fac, ut portem Christi mortem : solo mezzo-soprano
  8. Inflammatus et accensus : soprano et chœur
  9. Quando corpus morietur : solistes
  10. In sempiterna saecula : chœur

Lien externe[modifier | modifier le code]