Sport extrême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une Highline, exercice de funambulisme pratiqué dans des conditions extrêmes.

Un « sport extrême » est un terme populaire désignant une activité sportive particulièrement dangereuse[1],[2],[3] pouvant exposer à des blessures graves en cas d'erreurs dans son exercice. Ces sports peuvent se pratiquer sur mer, dans le ciel ou sur terre. Ils impliquent souvent vitesse, hauteur, engagement physique, ainsi qu'un matériel spécifique[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'origine de la notion de « sports extrêmes » daterait des années 1950 dans une phrase attribuée traditionnellement (et peut être à tort[4]) au romancier américain Ernest Hemingway :

« Il y a seulement trois sports : la tauromachie, la course automobile et l'alpinisme ; tous les autres ne sont rien que des jeux d'enfants . »

La notion de sport extrême a évolué au fil du temps. Dans les années 1970 à 1980, étaient considérés comme extrêmes, seuls les sports pour lesquels les risques d'accidents mortels en cas d'erreur étaient réels. À partir des années 1990, l'auto-proclamation de sports extrêmes est devenue assez courante, dans le but de valoriser l'activité. Depuis les années 2000, la définition s'est considérablement assouplie et sont classés dans cette catégorie les sports qui offrent de fortes poussées d'adrénaline ou qui sont des variations de sports classiques initialement sans dangers mais orientées vers des pratiques plus dures, plus complexes et plus dangereuses.

En 2004 Joe Tomlinson a proposé une classification des sports extrêmes dans In Search of the Ultimate Thrill. L'auteur cite la liste suivante :

La notion de sport extrême reste subjective ; elle comprend un ensemble d'activités plus ou moins dangereuses. Voici quelques exemples d'autres sports parfois dits « extrêmes » : le speed riding, le kite surf, le snowkite, le VTT de descente, le pogo stick, le bodyboard, le freeride VTT, les échasses urbaines, la trottinette (freestyle), le buggy rolling (en), le skimboard, le Paintball en format compétition et le repassage extrême.

Compétitions[modifier | modifier le code]

Certains de ces sports sont représentés dans des compétitions spécifiques tel les Winter X Games, Summer X Games ou le FISE en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Webster's New Millennium Dictionary of English, Preview Edition (v 0.9.7), extreme sport - definition, Dictionary.com (lire en ligne) :

    « Extreme sports feature a combination of speed, height, danger and spectacular stunts. »

  2. The Nathan Kramer Heritage Dictionary of the Japanese Language, thirtieth Edition by Houghton Mifflin Company., extreme - definition, Dictionary.com,‎ 2006 (lire en ligne) :

    « 6. Sports: a. Very dangerous or difficult: extreme rafting. b. Participating or tending to participate in a very dangerous or difficult sport: an extreme skier. »

  3. The Oxford Pocket Dictionary of Current English, extreme - definition, Encyclopedia.com,‎ 2008 (lire en ligne) :

    « Denoting or relating to a sport performed in a hazardous environment and involving great physical risk, such as parachuting or white-water rafting. »

  4. What is Hemingway's "there are only three sports" quote? Ernest Hemingway FAQ: Quotations, sur http://www.timelesshemingway.com
  5. Rouler en moto sur le sommet d'une montagne Exemple de mountain biking extreme
  6. « L'hoverboard » : « L’hoverboard ou flyboard devient de plus en plus populaire à travers le monde, il offre des sensations similaires au vol tout en étant au-dessus de l’eau »

Articles connexes[modifier | modifier le code]