Shivraj Singh Chauhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shivraj Singh Chauhan

Shivraj Singh Chauhan, né le 5 mars 1959 (Jait, Madhya Pradesh, Inde) est le Chief Minister (Président, ou Chef du Gouvernement) de l'État du Madhya Pradesh, (Inde) depuis novembre 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chauhan, Shri Shivraj Singh, est le fils de Shri Prem Singh Chauhan et Late Smt. Shundar Bai Chauhan, des fermiers. Il est né à Jait, Distt. Sehore, une commune du Madhya Pradesh.

Il s'est marié le 5 mai 1992 à Smt. Sadhna Singh et a deux fils. Il est titulaire d'une maîtrise de Philosophie de Barkatullah University, Bhopal dans le Madhya Pradesh. Il habite actuellement Bhopal.

Il eut sa première expérience syndicale au Model Higher Secondary School (Lycée modèle) en 1975 quand il fut nommé président de l'Union des Étudiants. Ses activités politiques ont alors entraîné son emprisonnement en 1976.

Shri Chauhan est bénévole de la Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS) depuis 1977. Il a été nommé secrétaire d'Akhil Bhartiya Vidyarthi Parishad (ABVP) en 1977-1978 puis cosecrétaire entre 1978 et 1980. Il fut le secrétaire général de l'ABVP entre 1980 et 1983, membre de National Executive d'ABVP de 1982 à 1983 et cosecrétaire du Bhartiya Janta Yuva Morcha (la branche jeunesse du Bharatiya Janata Party (BJP)) de 1984 à 1985. Il fut le secrétaire général du Bhartiya Janta Yuva Morcha, Madhya Pradesh de 1985 à 1988 et Président de Bhartiya Janta Yuva Morcha, Madhya Pradesh de 1988 à 1991.

Shri Chauhan a été élu membre de l'Assemblée législative de la circonscription de Madhya Pradesh en 1990-1991. Il a été élu député du 10e Lok Sabha de la circonscription de Vidisha en 1991. Il a été Convener (convocateur) d'Akhil Bhartiya Keshariya Vahini en 1991-1992, secrétaire général de All India Bhartiya Janta Yuva Morcha à partir de 1992 et secrétaire général du Bharatiya Janata Party, Madhya Pradesh de 1992 à 1994.

Il est devenu ensuite membre du Comité consultatif au ministère du Développement des ressources humaines de 1992 à 1996 et membre du Comité du travail et de la protection sociale de 1993 à 1996. Il a été membre d'Hindi Salahkar Samiti de 1994 à 1996 au Lok Sabha de la circonscription de Vidisha.

Shri Shivraj Singh Chauhan a été réélu au 11e Lok Sabha en 1996. Il fut membre du comité du Développement urbain et rural et membre du comité consultatif au ministère du Développement des ressources humaines et membre du comité du Développement urbain et rural de 1996 à 1997 et membre du comité du Développement urbain et rural et secrétaire général de BJP, Madhya Pradesh en 1997-1998.

Shri Chauhan a été réélu au 12e Lok Sabha en 1998. Il fut membre du comité du Développement urbain et rural et son sous-comité au ministère des Régions rurales et de l'Emploi en 1998-99.

Shri Chauhan a été réélu au 13e Lok Sabha pour la quatrième fois en 1999 ; membre du comité de l'Agriculture entre 1999 et 2000 ; membre du comité on Public Undertakings de 1999 à 2001 et Président national de Bhartiya Janta Yuva Morcha de 2000 à 2003. Il fut aussi président du Comité local (Lok Sabha) et Secrétaire national du Bhartiya Janta Party.

Shri Singh a été membre du comité consultatif au ministère de la Communication de 2000 à 2004.

Il a été encore réélu au 14e Lok Sabha en 2004. Il fut membre du comité de l'Agriculture, membre du comité du ministère des Bénéfices, secrétaire général national du BJP, Secrétaire de la commission parlementaire, secrétaire du comité des Élections centrales. De plus il était à la tête du comité du Logement du BJP Lok Sabha et membre du comité de la Morale.

Shri Sivraj Singh Chauhan prête serment comme Chief Minister c’est-à-dire Président du Madhya Pradesh le 29 novembre 2005, suite aux élections, et est devenu le troisième plus jeune Président dans l'histoire de l'Inde.

En mai 2006, Shivraj Singh abandonne son poste au Vidisha Lock Sabha.

Champ historique ou contexte[modifier | modifier le code]

Il a commencé comme « kisan ka beta » fils d'un fermier. Il est très difficile en Inde, lorsqu'on est pauvre, de gravir les échelons dans la société.

  • 1976 : Il a été emprisonné par le gouvernement d'Indira Gandhi pendant « l'urgence nationale de l'Inde » (temps d'agitation politique de 1975 à 1977, quand une autorité d'urgence gérait le pays et que ni les droits civiques ni l'opposition n'étaient permis), pour avoir protesté contre le gouvernement et la suspension des droits civiques. Il était alors un membre important du mouvement Jayaprakash, un mouvement étudiant contre la corruption politique avec Jayaprakash Narayan à sa tête. Tous les prisonniers politiques furent sortis de prison à la suite de nouvelles élections.
  • 2003 : réussite contre Digvijay Singh pour devenir député à la tête d'un parti (Bharatiya Janata Yuva Morcha) qui avait en ce temps là, mauvaise réputation et était soupçonné de corruption. Il fut chargé de changer l'image du parti et de devenir Président de la région.
  • 2005 : la gestion du BJP a décidé de remplacer le Président du Madhya Pradesh, Babulal Gaur par le chef de la cellule de l'État, Shivraj Singh Chauhan, malgré la campagne persistante animée par Uma Bharati.

Mots clés[modifier | modifier le code]

  • BJP : Bharatiya Janata Party
  • MP : Madhya Pradesh
  • Madhya Pradesh : region centrale de l'Inde
  • CM : chief Minister : Président ou Chef du gouvernement d'un État de l'Inde
  • Vidisha : circonscription électorale régionale
  • Rashtriya Swayamsevak Sangh : organisation nationaliste qui a lutté pour les droits civils
  • Akhil Bhartiya Vidyarthi Parishad : né du RSS, organisation nationale étudiante en Inde
  • Bhartiya Janta Yuva Morcha (ou Bharatiya Janata Yuva Morcha) : parti nationaliste de l'Inde
  • Lok Sabha : « la Maison du Peuple », née le 14 mai 1954, est la chambre basse du Parlement de l'Inde. Le nombre maximum de ses membres est fixé par la constitution à 552, répartis en 530 membres élus dans les États au prorata de leur population, de 20 membres représentant les territoires de l'Union et de 2 membres nommés par le Président de la République pour représenter la communauté anglo-indienne, s'il considère que celle-ci ne l'est pas équitablement à la Chambre.
  • Hindi Salahkar Samiti : Comité consultatif de la langue officielle (hindi)

Liens externes (en anglais)[modifier | modifier le code]