Sarah Bettens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sarah Bettens

alt=Description de l'image Sarah Bettens.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Sarah Bettens
Naissance 23 septembre 1972 (41 ans)
Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale Chanteuse
Genre musical Rock alternatif
Instruments Guitare
Années actives 1992 - présent
Labels EPIC
Site officiel sarahbettens.com

Sarah Bettens, née le 23 septembre 1972, est une chanteuse belge connue notamment grâce au groupe K's Choice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Alors qu'elle était encore une enfant Sarah chantait devant le miroir des chansons du groupe ABBA et de Donna Summer. Plus tard elle est devenue fan d'Annie Lennox. Gert, le frère cadet, a plutôt été influencé par The Police, The Smiths et Lloyd Cole. Il joue aussi dans un groupe, The Basement Plug. Sarah répéta et chanta avec ce groupe. Un de leur concert fut enregistré et la cassette donnée à Rocco Granata, le père d’une amie de Sarah. Cet artiste belge, découvrant son talent, mis en contact Sarah avec la maison de disques « Double T Music ».

En 1992, elle enregistra sous le pseudonyme de Sara Beth le titre « I’m so lonesome I could cry »une reprise de Hank Williams pour la bande originale d’un film belge. Ce single fut un succès en Belgique et entra dans le top 5. La maison de disques lui proposa alors de travailler sur un autre titre. Elle enregistra avec Frankie Miller pour une autre BO, une reprise de Ry Cooder « Why don't you try me ».

Rapidement, la maison de disques lui proposa un contrat pour produire son propre album. Elle décida de travailler avec son frère Gert.

Avec K's Choice[modifier | modifier le code]

C'est ainsi que le groupe THE CHOICE prit naissance. Ils enregistrèrent alors leur premier album, The Great Subconscious Club avec le producteur belge Jean Blaute sous le label DoubleT. Ce fut un succès en Belgique. Ils furent alors contacté par Epic pour un contrat international. L'album sort aux États-Unis et est suivi d’une tournée sur ce continent. Le nom THE CHOICE désignant également plusieurs autres groupes, il fut décidé d’en changer. THE CHOICE devint alors K’s Choice, le K désignant Joseph K. le héros du Procès, le livre de Kafka. Joseph K est une victime du système politique incapable de faire ses propres choix. Le K est donc ironique, puisque Sarah et Gert font eux leurs propres choix et ils le prouvent ! (Selon une autre version de l'histoire, le groupe aurait essayé toutes les lettres de l’alphabet avant d’opter pour le K qui était la lettre qui sonnait le mieux)

En 1995, ils enregistrent leur second album, Paradise In Me, toujours avec Jean Blaute. Le single « Not An Addict » deviendra très vite un succès international, restant plusieurs mois en bonne position dans les hit-parades (il restera 30 semaines au classement rock du Billboard, atteignant la cinquième place). Cependant Epic refuse de sortir l'album aux États-Unis jugeant qu'il y a trop de guitare. K's Choice cherche alors en vain une autre maison de disques. Mais à la suite de leur prestation remarquée au Pinkpop Festival en Hollande, Alanis Morissette, alors très en vogue avec son album Jagged Little Pill, leur demande de faire la première partie de sa tournée américaine. Ils acceptèrent sans aucune hésitation ; c’est ainsi que la sortie américaine de Paradise In Me fut possible.

Après une tournée autour du globe, Cocoon Crash, enregistré à Bruxelles, produit par Gil Norton (Pixies, Foo Fighters, Counting Crows) sort en novembre 1997. Cocoon Crash montre la capacité du duo de compositeurs à mélanger les styles, en passant facilement d'un rock très énervé à un titre acoustique accompagné de violoncelles ou d'une simple guitare sèche. Cet album a été suivi de Extra Cocoon - All Access, un CD en édition limitée qui contient des vidéos et des titres inédits, lives et versions acoustiques.

En 2000, avec Almost Happy dirigé par le duo Marshall Bird et Steve Bush, ils signent un opus plus calme que les précédents. Après plusieurs tournées (notamment la première partie des Indigo Girls, les idoles de Sarah), ils sortent Losing You, le titre exclusif de l'album 10 en 2004. Cette compilation sort à l'occasion des 10 ans du groupe et comporte quelques-uns de leurs succès et des titres inédits. Le DVD du groupe est lancé également en 2004, avec un concert et des vidéos du groupe.

Après une tournée européenne en 2002, Sarah & Gert décidèrent de poursuivre deux carrières distinctes pour coller au plus près à leur inspirations musicales. Sarah Bettens se lance dans un nouveau challenge, en débutant une carrière solo d'auteur-compositeur-interprète.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

Sarah reçoit un bon accueil en Belgique et aux Pays-Bas pour son single Someone to say hi to. Cette chanson est le titre phare du film hollandais, nommé aux oscars, Zus & Zo.

Elle sort un maxi Go en été 2004, de 5 chansons dont le titre phare Fine. Son album Scream sorti en mars 2005 a été suivi par de nombreux concerts au Benelux. La chanteuse a écrit notamment un texte "Not insane" dans lequel elle évoque les ragots journalistiques. Scream est le premier album de la chanteuse dont sa part dans la composition est très grande. Elle y joue aussi de la guitare pour la première fois enregistrée. La tournée européenne de promotion de l'album a quant à elle été réalisée en avril 2006.

Le second album solo de Sarah Bettens Shine est sorti le 9 octobre 2007 en France, et le 2 novembre 2007 en Belgique, chez Naïve. Le premier single extrait de cet album Daddy's gun est sorti le 18 juin. Sa sortie a été suivie par différents concerts aux États-Unis ainsi qu'une tournée des festivals européens.

Le second single I can't get out est diffusé sur les ondes depuis le mois de septembre. Une chanson très personnelle dans laquelle la chanteuse évoque la découverte de son homosexualité. En Belgique, la sortie de l'album a été très médiatisée. À l'image de Prince en Grande-Bretagne qui avait choisi ce mode de distribution, Shine a été vendu avec le quotidien flamand "de morgen" en octobre 2007 ce qui a permis à Sarah d'écouler 180 000 exemplaires de son album en une journée.

En 2008, Sarah Bettens a sorti un album acoustique never say goodbye, commercialisé en même temps que sa tournée hivernale.

Pour 2009, elle enregistrera avec son frère un nouvel album de K's Choice tout en continuant ses projets solo.

Discographie[modifier | modifier le code]

K's Choice[modifier | modifier le code]

Article détaillé : K's Choice.

Solo[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]